L'art de recommencer - Partie I

HUMILIATION

 

Première publication le 20 novembre 2017…

Cette semaine, je fais quelque chose de différent - une série en cinq parties, basée sur Evangiles de cette semaine, sur comment recommencer après être tombé. Nous vivons dans une culture où nous sommes saturés de péché et de tentation, et cela fait de nombreuses victimes ; beaucoup sont découragés et épuisés, opprimés et perdent la foi. Il faut donc apprendre l'art de recommencer...

 

POURQUOI ressentons-nous une culpabilité écrasante lorsque nous faisons quelque chose de mal? Et pourquoi est-ce commun à chaque être humain? Même les bébés, s'ils font quelque chose de mal, semblent souvent «simplement savoir» qu'ils ne devraient pas avoir.Lire la suite

La numérotation

 

LES nouveau premier ministre italien, Giorgia Meloni, a prononcé un discours puissant et prophétique qui rappelle les avertissements prémonitoires du cardinal Joseph Ratzinger. Tout d'abord, ce discours (note : les bloqueurs de publicités doivent peut-être être activés de rabais si vous ne pouvez pas le voir):Lire la suite

Les Vainqueurs

 

LA chose la plus remarquable chez Notre Seigneur Jésus est qu'Il ne garde rien pour Lui-même. Non seulement Il rend toute gloire au Père, mais Il veut encore partager Sa gloire avec nous dans la mesure où nous devenons cohéritiers et bénéficiaires de la même promesse dans le Christ (cf. Ep 3: 6).

Lire la suite

Une foi invincible en Jésus

 

Publié pour la première fois le 31 mai 2017.


HOLLYWOOD 
a été envahi par une surabondance de films de super-héros. Il y en a pratiquement un dans les théâtres, quelque part, presque constamment maintenant. Peut-être cela parle-t-il de quelque chose de profond dans la psyché de cette génération, une époque où les vrais héros sont maintenant rares; le reflet d'un monde qui aspire à la vraie grandeur, sinon, un vrai Sauveur…Lire la suite

Au seuil

 

CE semaine, une tristesse profonde et inexplicable m'envahit, comme dans le passé. Mais je sais maintenant ce que c'est: c'est une goutte de tristesse du Cœur de Dieu - que l'homme l'a rejeté au point d'amener l'humanité à cette douloureuse purification. C'est la tristesse que Dieu n'ait pas été autorisé à triompher de ce monde par amour, mais doit le faire, maintenant, par la justice.Lire la suite

Les vrais faux prophètes

 

La réticence généralisée de nombreux penseurs catholiques
entrer dans un examen approfondi des éléments apocalyptiques de la vie contemporaine est,
Je crois que cela fait partie du problème même qu'ils cherchent à éviter.
Si la pensée apocalyptique est largement laissée à ceux qui ont été subjectivisés
ou qui ont été la proie du vertige de la terreur cosmique,
puis la communauté chrétienne, voire toute la communauté humaine,
est radicalement appauvri.
Et cela peut être mesuré en termes d'âmes humaines perdues.

–Auteur, Michael D. O'Brien, Vivons-nous à une époque apocalyptique?

 

J'AI TOURNÉ hors de mon ordinateur et de tous les appareils qui pourraient éventuellement traquer ma paix. J'ai passé une grande partie de la semaine dernière à flotter sur un lac, mes oreilles submergées sous l'eau, regardant vers l'infini avec seulement quelques nuages ​​qui passaient en arrière avec leurs visages changeants. Là, dans ces eaux canadiennes immaculées, j'ai écouté le Silence. J'ai essayé de ne penser à rien d'autre que le moment présent et ce que Dieu sculptait dans les cieux, ses petits messages d'amour pour nous dans la création. Et je L'aimais en retour.Lire la suite

L'avertissement de l'amour

 

IS est-il possible de briser le cœur de Dieu? Je dirais qu'il est possible de transpercer Son cœur. Pensons-nous jamais cela? Ou pensons-nous que Dieu est si grand, si éternel, si au-delà des œuvres temporelles apparemment insignifiantes des hommes que nos pensées, nos paroles et nos actions sont isolées de Lui?Lire la suite

La foule grandissante


Ocean Avenue par phyzer

 

Publié pour la première fois le 20 mars 2015. Les textes liturgiques des lectures référencées ce jour-là sont ici.

 

Il est un nouveau signe des temps émergents. Comme une vague atteignant le rivage qui grandit et grandit jusqu'à devenir un énorme tsunami, il y a aussi une mentalité de foule croissante envers l'Église et la liberté d'expression. Il y a dix ans, j'ai écrit un avertissement de la persécution à venir. cf. Persécution! … Et le tsunami moral Et maintenant c'est ici, sur les côtes occidentales.

Lire la suite

Les querelles de mots

 

TANDIS QUE les couples, les communautés et même les nations se divisent de plus en plus, il y a peut-être une chose sur laquelle nous sommes presque tous d'accord: le discours civil disparaît rapidement.Lire la suite

Courage dans la tempête

 

ONE moment où ils étaient lâches, le prochain courageux. Un moment, ils doutaient, le lendemain, ils étaient certains. Un moment, ils hésitaient, le suivant, ils se précipitaient tête baissée vers leurs martyres. Qu'est-ce qui a fait la différence chez ces apôtres qui en ont fait des hommes intrépides?Lire la suite

La tempête de nos désirs

La paix perdure, par Arnold Friberg

 

De de temps en temps, je reçois des lettres comme celles-ci:

Priez pour moi s'il vous plait. Je suis si faible et mes péchés de chair, en particulier l'alcool, m'étranglent. 

Vous pouvez simplement remplacer l'alcool par «pornographie», «convoitise», «colère» ou un certain nombre d'autres choses. Le fait est que de nombreux chrétiens se sentent aujourd'hui submergés par les désirs de la chair et impuissants à changer.Lire la suite

Frapper l'Oint de Dieu

Saul attaquant David, Guerchin (1591-1666)

 

Concernant mon article sur L'anti-miséricorde, quelqu'un a estimé que je n'étais pas assez critique envers le pape François. «La confusion ne vient pas de Dieu», ont-ils écrit. Non, la confusion ne vient pas de Dieu. Mais Dieu peut utiliser la confusion pour tamiser et purifier Son Église. Je pense que c'est précisément ce qui se passe à cette heure. Le pontificat de François met en lumière ces ecclésiastiques et laïcs qui semblaient attendre dans les coulisses pour promouvoir une version hétérodoxe de l'enseignement catholique (Cf. Quand les mauvaises herbes commencent à Tête). Mais cela met également en lumière ceux qui ont été liés au légalisme cachés derrière un mur d'orthodoxie. Il révèle ceux dont la foi est véritablement en Christ et ceux dont la foi est en eux-mêmes; ceux qui sont humbles et loyaux, et ceux qui ne le sont pas. 

Alors comment aborder ce «Pape des surprises», qui semble surprendre presque tout le monde ces jours-ci? Ce qui suit a été publié le 22 janvier 2016 et a été mis à jour aujourd'hui… La réponse, très certainement, n'est pas avec la critique irrévérencieuse et grossière qui est devenue un aliment de base de cette génération. Ici, l'exemple de David est le plus pertinent…

Lire la suite

L'anti-miséricorde

 

Une femme a demandé aujourd'hui si j'avais écrit quelque chose pour clarifier la confusion sur le document post-synodal du Pape, Amoris Laetitia. Elle a dit,

J'aime l'Église et j'ai toujours l'intention d'être catholique. Pourtant, je suis confus au sujet de la dernière exhortation du pape François. Je connais les vrais enseignements sur le mariage. Malheureusement, je suis catholique divorcée. Mon mari a fondé une autre famille alors qu'il était encore marié avec moi. Ça fait encore très mal. Comme l'Église ne peut pas changer ses enseignements, pourquoi cela n'a-t-il pas été précisé ou professé?

Elle a raison: les enseignements sur le mariage sont clairs et immuables. La confusion actuelle est vraiment un triste reflet du péché de l'Église au sein de ses membres individuels. La douleur de cette femme est pour elle une épée à double tranchant. Car elle est coupée au cœur par l'infidélité de son mari et ensuite, en même temps, coupée par ces évêques qui suggèrent maintenant que son mari pourrait être en mesure de recevoir les sacrements, même en état d'adultère objectif. 

Ce qui suit a été publié le 4 mars 2017 concernant une nouvelle réinterprétation du mariage et des sacrements par certaines conférences épiscopales, et l'émergence de «l'anti-miséricorde» à notre époque…Lire la suite

Devancer Dieu

 

POUR depuis trois ans, ma femme et moi essayons de vendre notre ferme. Nous avons ressenti cet «appel» que nous devrions déménager ici, ou y déménager. Nous avons prié à ce sujet et supposé que nous avions de nombreuses raisons valables et que nous ressentions même une certaine «paix» à ce sujet. Mais encore, nous n'avons jamais trouvé d'acheteur (en fait, les acheteurs qui sont venus ont été inexplicablement bloqués à maintes reprises) et la porte des opportunités s'est fermée à plusieurs reprises. Au début, nous avons été tentés de dire: «Dieu, pourquoi ne bénissez-vous pas cela?» Mais récemment, nous avons réalisé que nous posions la mauvaise question. Cela ne devrait pas être: «Dieu, s'il vous plaît, bénissez notre discernement», mais plutôt: «Dieu, quelle est ta volonté?» Et puis, il faut prier, écouter et surtout attendre tous les deux clarté et paix. Nous n'avons pas attendu les deux. Et comme mon directeur spirituel me l'a dit à plusieurs reprises au fil des ans: «Si vous ne savez pas quoi faire, ne faites rien.Lire la suite

La croix de l'amour

 

À ramasser sa croix signifie se vider complètement par amour de l'autre. Jésus l'a dit autrement:

Voici mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous aime. Personne n'a plus d'amour que cela, donner sa vie pour ses amis. (Jean 15: 12-13)

Nous devons aimer comme Jésus nous a aimés. Dans sa mission personnelle, qui était une mission pour le monde entier, cela impliquait la mort sur une croix. Mais comment pouvons-nous qui sommes mères et pères, sœurs et frères, prêtres et religieuses, aimer quand nous ne sommes pas appelés à un martyre aussi littéral? Jésus a révélé cela aussi, non seulement sur le Calvaire, mais chaque jour en marchant parmi nous. Comme l'a dit saint Paul, «Il s'est vidé, prenant la forme d'un esclave…» (Philippiens 2: 5-8 Comment s’y prendre?Lire la suite

Notes

Notes
1 (Philippiens 2: 5-8

La consécration tardive

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 23 décembre 2017
Samedi de la troisième semaine de l'Avent

Textes liturgiques ici

Moscou à l'aube…

 

Plus que jamais, il est crucial que vous soyez les «veilleurs de l’aube», les guetteurs qui annoncent la lumière de l’aube et le nouveau printemps de l’Évangile
dont les bourgeons sont déjà visibles.

—POPE JEAN PAUL II, 18e Journée mondiale de la jeunesse, 13 avril 2003;
vatican.va

 

POUR quelques semaines, j'ai senti que je devais partager avec mes lecteurs une sorte de parabole qui s'est déroulée récemment dans ma famille. Je le fais avec la permission de mon fils. Lorsque nous avons lu les lectures de la messe d'hier et d'aujourd'hui, nous savions qu'il était temps de partager cette histoire basée sur les deux passages suivants:Lire la suite

L'effet imminent de la grâce

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 20 décembre 2017
Jeudi de la troisième semaine de l'Avent

Textes liturgiques ici

 

IN les remarquables révélations approuvées à Elizabeth Kindelmann, une Hongroise veuve à l'âge de trente-deux ans avec six enfants, Notre Seigneur révèle un aspect du «Triomphe du Cœur Immaculé» qui s'en vient.Lire la suite

Les tests - Partie II

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 7 décembre 2017
Jeudi de la première semaine de l'Avent
Mémorial de Saint Ambroise

Textes liturgiques ici

 

WITH les événements controversés de cette semaine qui se sont déroulés à Rome (voir La papauté ne se réduit pas à un pape), les mots ont persisté dans mon esprit une fois de plus que tout cela est un vers les tests des fidèles. J'ai écrit à ce sujet en octobre 2014 peu après le synode tendancieux sur la famille (voir Le test). Le plus important dans cette écriture est la partie sur Gideon….

J'ai aussi écrit alors comme je le fais maintenant: «Ce qui s'est passé à Rome n'était pas un test pour voir à quel point vous êtes fidèle au Pape, mais combien vous avez de foi en Jésus-Christ qui a promis que les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre son Eglise . » J'ai aussi dit: «Si vous pensez qu'il y a de la confusion maintenant, attendez de voir ce qui s'en vient…»Lire la suite

L'art de recommencer - Partie V

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 24 novembre 2017
Vendredi de la trente-troisième semaine du temps ordinaire
Mémorial de Saint Andrew Dũng-Lac et de ses compagnons

Textes liturgiques ici

PRIER

 

IT prend deux jambes pour rester ferme. De même, dans la vie spirituelle, nous avons deux jambes sur lesquelles nous tenir: obéissance et prière. Car l'art de recommencer consiste à faire en sorte que nous ayons le bon pied dès le départ… ou nous trébucherons avant même de faire quelques pas. En résumé jusqu'à présent, l'art de recommencer consiste en cinq étapes humilier, confesser, faire confiance, obéir, et maintenant, nous nous concentrons sur prier.Lire la suite

L'art de recommencer - Partie IV

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 23 novembre 2017
Jeudi de la trente-troisième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial de Saint-Colomban

Textes liturgiques ici

OBÉIR

 

JESUS regarda Jérusalem et pleura en criant:

Si ce jour-là vous saviez seulement ce qui fait la paix - mais maintenant elle est cachée à vos yeux. (L'évangile d'aujourd'hui)

Lire la suite

L'art de recommencer - Partie III

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 22 novembre 2017
Mercredi de la trente-troisième semaine du temps ordinaire
Mémorial de Sainte Cécile, Martyr

Textes liturgiques ici

CONFIANT

 

LES Le premier péché d'Adam et Eve était de ne pas manger le «fruit défendu». C'est plutôt qu'ils se sont cassés confiance avec le Créateur - ayez confiance qu'il avait leurs meilleurs intérêts, leur bonheur et leur avenir entre ses mains. Cette confiance brisée est, à cette heure même, la Grande Blessure au cœur de chacun de nous. C'est une blessure dans notre nature héritée qui nous amène à douter de la bonté de Dieu, de son pardon, de sa providence, de ses desseins et surtout de son amour. Si vous voulez savoir à quel point cette blessure existentielle est grave et intrinsèque à la condition humaine, regardez la Croix. Là, vous voyez ce qui était nécessaire pour commencer la guérison de cette blessure: que Dieu lui-même devrait mourir pour réparer ce que l'homme lui-même avait détruit. cf. Pourquoi Faith?Lire la suite

Notes

Notes
1 cf. Pourquoi Faith?

L'art de recommencer - Partie II

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 21 novembre 2017
Mardi de la trente-troisième semaine du temps ordinaire
La Présentation de la Bienheureuse Vierge Marie

Textes liturgiques ici

CONFESSANT

 

LES L'art de recommencer consiste toujours à se souvenir, à croire et à avoir confiance que c'est vraiment Dieu qui initie un nouveau départ. Que si tu es encore sentiment chagrin pour vos péchés ou thinking de se repentir, que c'est déjà un signe de sa grâce et de son amour à l'œuvre dans votre vie.Lire la suite

Jugement des vivants

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 15 novembre 2017
Mercredi de la trente-deuxième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial Saint-Albert le Grand

Textes liturgiques ici

"FIDÈLE ET VRAI"

 

CHAQUE jour, le soleil se lève, les saisons avancent, des bébés naissent et d'autres meurent. Il est facile d'oublier que nous vivons dans une histoire dramatique et dynamique, une véritable histoire épique qui se déroule à chaque instant. Le monde court vers son apogée: le jugement des nations. Pour Dieu, les anges et les saints, cette histoire est toujours présente; il occupe leur amour et augmente la sainte anticipation vers le jour où l'œuvre de Jésus-Christ sera menée à son terme.Lire la suite

All In

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 26 octobre 2017
Jeudi de la vingt-neuvième semaine du temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

IT me semble que le monde évolue de plus en plus vite. Tout est comme un tourbillon, tournant, fouettant et secouant l'âme comme une feuille dans un ouragan. Ce qui est étrange, c'est d'entendre les jeunes dire qu'ils ressentent aussi le temps s'accélère. Eh bien, le pire danger dans cette tempête actuelle est que nous perdons non seulement notre paix, mais laissons Le vent du changement éteignez complètement la flamme de la foi. Par cela, je n'entends pas autant la croyance en Dieu que la love et désir pour lui. Ce sont le moteur et la transmission qui mènent l'âme vers une joie authentique. Si nous ne sommes pas en feu pour Dieu, alors où allons-nous?Lire la suite

Espérer contre l'espoir

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 21er octobre 2017
Samedi de la vingt-huitième semaine du temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

IT peut être terrifiant de sentir votre foi en Christ décroître. Vous faites peut-être partie de ces personnes.Lire la suite

Comment savoir quand le jugement est proche

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 17 octobre 2017
Mardi de la vingt-huitième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial Saint Ignace d'Antioche

Textes liturgiques ici

 

 

APRÈS salutations chaleureuses et cordiales aux Romains, saint Paul allume une douche froide pour réveiller ses lecteurs:Lire la suite

Sur la façon de prier

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 11 octobre 2017
Mercredi de la vingt-septième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial POPE ST. JEAN XXIII

Textes liturgiques ici

 

AVANT DE enseignant le «Notre Père», Jésus dit aux Apôtres:

Ceci est how vous devez prier. (Matthieu 6: 9)

Oui, Comment, pas nécessairement quoi. Autrement dit, Jésus révélait non pas tant le contenu de quoi prier, mais la disposition du cœur; Il ne faisait pas une prière spécifique mais nous montrait how, en tant qu'enfants de Dieu, pour l'approcher. Pour juste quelques versets plus tôt, Jésus a dit, «En priant, ne babillez pas comme les païens, qui pensent qu’ils seront entendus à cause de leurs nombreuses paroles.» Matt 6: 7 Plutôt…Lire la suite

Notes

Notes
1 Matt 6: 7

Pouvons-nous épuiser la miséricorde de Dieu?

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 24 septembre 2017
Dimanche de la vingt-cinquième semaine du temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

Je reviens de la conférence «Flame of Love» à Philadelphie. C'était beau. Environ 500 personnes ont emballé une chambre d'hôtel remplie du Saint-Esprit dès la première minute. Nous partons tous avec une espérance et une force renouvelées dans le Seigneur. J'ai de longues escales dans les aéroports sur le chemin du retour au Canada, et je prends donc ce temps pour réfléchir avec vous aux lectures d'aujourd'hui….Lire la suite

Aller dans les profondeurs

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 7 septembre 2017
Jeudi de la vingt-deuxième semaine du temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

QUAND Jésus parle aux foules, il le fait dans les bas-fonds du lac. Là, Il leur parle à leur niveau, en paraboles, dans la simplicité. Car Il sait que beaucoup ne sont que curieux, cherchant le sensationnel, suivant à distance…. Mais lorsque Jésus désire appeler les apôtres à lui, il leur demande de sortir «dans les profondeurs».Lire la suite

Peur de l'appel

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 5 septembre 2017
Dimanche et mardi
de la vingt-deuxième semaine en temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

ST. Augustin a dit un jour: «Seigneur, rends-moi pur, mais pas encore! " 

Il a trahi une crainte commune parmi les croyants et les non-croyants: qu'être un disciple de Jésus signifie devoir renoncer aux joies terrestres; que c'est finalement un appel à la souffrance, à la privation et à la douleur sur cette terre; à la mortification de la chair, à l'anéantissement de la volonté et au rejet du plaisir. Après tout, lors des lectures de dimanche dernier, nous avons entendu saint Paul dire: «Offrez vos corps en sacrifice vivant» cf. Rom 12: 1 et Jésus dit:Lire la suite

Notes

Notes
1 cf. Rom 12: 1

L'océan de la miséricorde

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 7 août 2017
Lundi de la dix-huitième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial de Saint Sixte II et de ses compagnons

Textes liturgiques ici

 Photo prise le 30 octobre 2011 à Casa San Pablo, Sto. Dgo. République dominicaine

 

JUSTE retour de Arcatheos, revenons au royaume des mortels. Ce fut une semaine incroyable et puissante pour nous tous dans ce camp père / fils situé au pied des Rocheuses canadiennes. Dans les jours à venir, je partagerai avec vous les pensées et les paroles qui m'y sont parvenues, ainsi qu'une incroyable rencontre que nous avons tous eue avec «Notre-Dame».Lire la suite

À la recherche du bien-aimé

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 22 juillet 2017
Samedi de la quinzième semaine du temps ordinaire
Fête de Sainte Marie-Madeleine

Textes liturgiques ici

 

IT est toujours sous la surface, appelant, faisant signe, remuant et me laissant complètement agité. C'est l'invitation à union avec Dieu. Cela me laisse agité car je sais que je n'ai pas encore franchi le pas «dans les profondeurs». J'aime Dieu, mais pas encore de tout mon cœur, mon âme et ma force. Et pourtant, c'est pour cela que je suis fait, et donc… je suis inquiet, jusqu'à ce que je me repose en Lui.Lire la suite

Rencontres divines

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 19 juillet 2017
Mercredi de la quinzième semaine du temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

Il Ce sont des moments pendant le voyage chrétien, comme Moïse dans la première lecture d'aujourd'hui, où vous traverserez un désert spirituel, où tout semble sec, les environs désolés et l'âme presque morte. C'est le moment de tester sa foi et sa confiance en Dieu. Sainte Thérèse de Calcutta le savait bien. Lire la suite

La paralysie du désespoir

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 6 juillet 2017
Jeudi de la treizième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial de Sainte Maria Goretti

Textes liturgiques ici

 

Il Il y a beaucoup de choses dans la vie qui peuvent nous désespérer, mais aucune, peut-être, autant que nos propres fautes.Lire la suite

Courage… jusqu'au bout

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 29 juin 2017
Jeudi de la douzième semaine du temps ordinaire
Solennité des Saints Pierre et Paul

Textes liturgiques ici

 

DEUX il y a des années, j'ai écrit La foule grandissante. J'ai dit alors que «le zeitgeist a changé; une audace et une intolérance croissantes envahissent les tribunaux, inondent les médias et se répandent dans les rues. Oui, le moment est venu de silence l'église. Ces sentiments existent depuis un certain temps maintenant, des décennies même. Mais ce qui est nouveau, c'est qu'ils ont gagné le pouvoir de la foule, et quand il atteint ce stade, la colère et l'intolérance commencent à bouger très vite.Lire la suite

Faire place aux anges

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 7 juin 2017
Mercredi de la neuvième semaine du temps ordinaire

Textes liturgiques ici 

 

QUELQUE CHOSE remarquable se produit lorsque nous louons Dieu: ses anges qui servent sont libérés au milieu de nous.Lire la suite

Le vieil homme

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 5 juin 2017
Lundi de la neuvième semaine du temps ordinaire
Mémorial de Saint-Boniface

Textes liturgiques ici

 

LES les anciens Romains n'ont jamais manqué des punitions les plus brutales pour les criminels. La flagellation et la crucifixion faisaient partie de leurs cruautés les plus notoires. Mais il y en a un autre… celui de lier un cadavre au dos d'un meurtrier condamné. Sous peine de mort, personne n'a été autorisé à l'enlever. Et ainsi, le criminel condamné finirait par être infecté et mourrait.Lire la suite

Le fruit imprévisible de l'abandon

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 3 juin 2017
Samedi de la septième semaine de Pâques
Mémorial de Saint Charles Lwanga et de ses compagnons

Textes liturgiques ici

 

IT semble rarement qu'un bien puisse venir de la souffrance, surtout au milieu d'elle. De plus, il y a des moments où, selon notre propre raisonnement, la voie que nous avons tracée apporterait le plus de bien. «Si j'obtiens ce travail, alors… si je suis physiquement guéri, alors… si j'y vais, alors…. Lire la suite