Persévérer…

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
du 21 juillet au 26 juillet 2014
Temps ordinaire

Textes liturgiques ici

 

 

IN vérité, frères et sœurs, depuis l'écriture de la série «Flamme d'Amour» sur le plan de notre Mère et Seigneur (voir La convergence et la bénédiction, En savoir plus sur la flamme de l'amour, et L'étoile montante du matin), J'ai eu beaucoup de mal à écrire quoi que ce soit depuis. Si vous voulez promouvoir la femme, le dragon n'est jamais loin derrière. Tout cela est bon signe. En fin de compte, c'est le signe de la Traverser.

Lire la suite

N'ayez pas peur d'être léger

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
du 2 juin au 7 juin 2014
de la septième semaine de Pâques

Textes liturgiques ici

 

 

DO vous ne débattez qu'avec les autres sur la moralité, ou partagez-vous également avec eux votre amour pour Jésus et ce qu'il fait dans votre vie? Aujourd'hui, de nombreux catholiques sont très à l'aise avec les premiers, mais pas avec les seconds. Nous pouvons faire connaître nos points de vue intellectuels, et parfois avec force, mais alors nous sommes calmes, sinon silencieux, lorsqu'il s'agit d'ouvrir nos cœurs. Cela peut être pour deux raisons fondamentales: soit nous avons honte de partager ce que Jésus fait dans nos âmes, soit nous n'avons en fait rien à dire parce que notre vie intérieure avec Lui est négligée et morte, une branche déconnectée de la Vigne ... une ampoule dévissé de la prise.

Lire la suite

Vaincre la peur à notre époque

 

Cinquième mystère joyeux: La découverte dans le temple, par Michael D. O'Brien.

 

DERNIER semaine, le Saint-Père a envoyé 29 prêtres nouvellement ordonnés dans le monde pour leur demander de «proclamer et témoigner de la joie». Oui! Nous devons tous continuer à témoigner aux autres de la joie de connaître Jésus.

Mais de nombreux chrétiens ne ressentent même pas la joie, et encore moins en témoignent. En fait, beaucoup sont pleins de stress, d'anxiété, de peur et d'un sentiment d'abandon alors que le rythme de vie s'accélère, que le coût de la vie augmente et qu'ils regardent les manchettes se dérouler autour d'eux. "Comment», Demandent certains,« puis-je être joyeux? "

 

Lire la suite

Trouver la joie

 

 

IT peut être parfois difficile de lire les écrits sur ce site Web, en particulier le Essai de sept ans qui contient des événements plutôt décevants. C'est pourquoi je veux faire une pause et aborder un sentiment commun auquel j'imagine que plusieurs lecteurs sont confrontés en ce moment: un sentiment de dépression ou de tristesse face à l'état actuel des choses et à ces choses qui s'en viennent.

Lire la suite

Paralysé par la peur - Partie I


Jésus prie dans le jardin,
par Gustave Doré, 
1832-1883

 

Publié pour la première fois le 27 septembre 2006. J'ai mis à jour cette écriture…

 

EN QUOI est cette peur qui a saisi l'Église?

Dans mon écriture Comment savoir quand un châtiment est proche, c'est comme si le Corps du Christ, ou au moins une partie de celui-ci, était paralysé lorsqu'il s'agit de défendre la vérité, de défendre la vie ou de défendre l'innocent.

Nous avons peur. Peur d'être ridiculisé, insulté ou exclu de nos amis, de notre famille ou du cercle de travail.

La peur est la maladie de notre époque. - Mgr Charles J. Chaput, 21 mars 2009, Agence Nouvelles catholique

Lire la suite

Suivez Jésus sans peur!


Face au totalitarisme… 

 

Publié à l'origine le 23 mai 2006:

 

A lettre d'un lecteur: 

Je souhaite exprimer certaines préoccupations concernant ce que vous écrivez sur votre site. Vous continuez à insinuer que "La fin [de l'âge] est proche." Vous continuez à impliquer que l'Antéchrist viendra inévitablement dans ma vie (j'ai vingt-quatre ans). Vous continuez à insinuer qu'il est trop tard pour que [les châtiments soient évités]. Je simplifie peut-être à l'excès, mais c'est l'impression que j'ai. Si tel est le cas, quel est l'intérêt de continuer?

Par exemple, regardez-moi. Depuis mon baptême, je rêve d'être un conteur pour la plus grande gloire de Dieu. J'ai récemment décidé que je suis meilleur en tant qu'auteur de romans et autres, alors maintenant je viens de commencer à me concentrer sur le développement des compétences en prose. Je rêve de créer des œuvres littéraires qui toucheront le cœur des gens pour les décennies à venir. Dans des moments comme celui-ci, j'ai l'impression d'être né dans les pires moments possibles. Recommandez-vous que je jette mon rêve? Recommandez-vous que je jette mes cadeaux créatifs? Recommandez-vous que je ne regarde jamais l'avenir avec impatience?

 

Lire la suite

Le jour de la différence!


Artiste inconnu

 

J'ai mis à jour cet écrit que j'ai publié pour la première fois le 19 octobre 2007:

 

J'AI écrit souvent que nous devons rester éveillés, veiller et prier, contrairement aux apôtres endormis dans le jardin de Gethsémané. Comment critique cette vigilance est devenue! Peut-être que beaucoup d'entre vous ressentent une grande peur d'être endormis, ou peut-être de vous endormir, ou même de fuir le jardin! 

Mais il y a une différence cruciale entre les apôtres d'aujourd'hui et les apôtres du jardin: Pentecôte. Avant la Pentecôte, les apôtres étaient des hommes craintifs, pleins de doute, de déni et de timidité. Mais après la Pentecôte, ils ont été transformés. Soudain, ces hommes autrefois inefficaces ont fait irruption dans les rues de Jérusalem devant leurs persécuteurs, prêchant l'Évangile sans compromis! La différence?

Pentecôte.

 

Lire la suite

De la peur et des châtiments


Statue en pleurs de Notre-Dame d'Akita (apparition approuvée) 

 

JE REÇOIS des lettres de temps en temps de lecteurs très mécontents de la possibilité que des châtiments viennent sur terre. Un monsieur a récemment commenté que sa petite amie pensait qu'ils ne devraient pas se marier à cause de la possibilité d'avoir un enfant lors des tribulations à venir. 

La réponse à cela est un mot: foi.

Publié pour la première fois le 13 décembre 2007, j'ai mis à jour cette écriture. 

 

Lire la suite

Je vous garderai en sécurité!

Le sauveteur par Michael D. O'Brien

 

Parce que vous avez gardé mon message d'endurance, je vous garderai en sécurité pendant le temps de l'épreuve qui va venir dans le monde entier pour tester les habitants de la terre. J'arrive vite. Tenez-vous fermement à ce que vous avez, afin que personne ne puisse prendre votre couronne. (Rév 3: 10-11)

 

Publié pour la première fois le 24 avril 2008.

 

AVANT DE le jour de la justice, Jésus nous promet un «jour de la miséricorde». Mais cette miséricorde ne nous est-elle pas disponible chaque seconde de la journée en ce moment? C'est vrai, mais le monde, en particulier l'Occident, est tombé dans un coma mortel… une transe hypnotique, fixée sur le matériel, le tangible, le sexuel; sur la seule raison, et la science et la technologie et toutes les innovations éblouissantes et fausse lumière cela apporte. Il est:

Une société qui semble avoir oublié Dieu et se plaindre des exigences les plus élémentaires de la morale chrétienne. —POPE BENOÎT XVI, visite des États-Unis, nouvelles de la BBC, 20 avril 2008

Au cours des 10 dernières années seulement, nous avons assisté à une prolifération de temples pour ces dieux érigés partout en Amérique du Nord: une véritable explosion de casinos, de box-stores et de boutiques «pour adultes».

Lire la suite

Perdre la peur


Un enfant dans les bras de sa mère… (artiste inconnu)

 

OUI, nous devons au-delà du plaisir au milieu de cette obscurité présente. C'est un fruit du Saint-Esprit, et donc toujours présent à l'Église. Pourtant, il est naturel d'avoir peur de perdre sa sécurité, ou craindre la persécution ou le martyre. Jésus a ressenti cette qualité humaine si intensément qu'il a sué des gouttes de sang. Mais alors, Dieu lui a envoyé un ange pour le fortifier, et la peur de Jésus a été remplacée par une paix calme et docile.

C'est là que réside la racine de l'arbre qui porte le fruit de la joie: la totalité de votre cycle de coaching doit être payée avant votre dernière session. abandon à Dieu.

Celui qui «craint» le Seigneur n'a «pas peur». —POPE BENOÎT XVI, Cité du Vatican, 22 juin 2008; Zenit.org

  

Lire la suite

Perspective prophétique - Partie II

 

AS Je me prépare à écrire davantage sur la vision d'espoir qui a été posée sur mon cœur, je veux partager avec vous quelques mots très cruciaux, pour mettre au point à la fois les ténèbres et la lumière.

In Perspective prophétique (Partie I), j'ai écrit à quel point il est important pour nous de saisir la vue d'ensemble, que les mots et les images prophétiques, bien qu'ils portent un sentiment d'imminence, ont des significations plus larges et couvrent souvent de vastes périodes de temps. Le danger est que nous soyons pris dans leur sentiment d’imminence et que nous perdions du recul… que la volonté de Dieu est notre nourriture, que nous ne devons demander que «notre pain quotidien», et que Jésus nous ordonne de ne pas être anxieux vers demain, mais pour chercher d’abord le Royaume aujourd’hui.

Lire la suite

Une pièce, deux faces

 

 

OVER ces dernières semaines en particulier, les méditations ici vous ont probablement été difficiles à lire - et honnêtement, à écrire pour moi. En réfléchissant à cela dans mon cœur, j'ai entendu:

Je donne ces paroles pour avertir et amener les cœurs à la repentance.

Lire la suite

Paralysé par la peur - Partie III


Artiste inconnu 

FÊTE DES ARCHANGES MICHAEL, GABRIEL ET RAPHAEL

 

L'ENFANT DE LA PEUR

FEAR se présente sous plusieurs formes: sentiment d'insuffisance, insécurité dans ses dons, procrastination, manque de foi, perte d'espoir et érosion de l'amour. Cette peur, lorsqu'elle est mariée à l'esprit, engendre un enfant. Son nom est Complaisance.

Je veux partager une lettre profonde que j'ai reçue l'autre jour:

Lire la suite

Paralysé par la peur - Partie II

 
Transfiguration du Christ - Basilique Saint-Pierre, Rome

 

Et voici, deux hommes conversaient avec lui, Moïse et Élie, qui apparurent dans la gloire et parlèrent de son exode qu'il allait accomplir à Jérusalem. (Luc 9: 30-31)

 

O FIXER VOS YEUX

JÉSUS la transfiguration sur la montagne était une préparation pour sa prochaine passion, sa mort, sa résurrection et son ascension au ciel. Ou comme l'appelaient les deux prophètes Moïse et Élie, «son exode».

De même, il semble que Dieu envoie à nouveau des prophètes de notre génération pour nous préparer aux épreuves à venir de l'Église. Cela a secoué beaucoup d'âmes; d'autres préfèrent ignorer les signes qui les entourent et prétendre que rien ne vient du tout. 

Lire la suite

PROLOGUE (Comment savoir quand un châtiment est proche)

Jésus se moque, par Gustave Doré,  1832-1883

MEMORIAL DE
SAINTS COSMAS ET DAMIAN, MARTYRS

 

Quiconque fait pécher l'un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'une grande meule soit mise autour de son cou et qu'il soit jeté à la mer. (Marc 9:42) 

 
WE
ferait bien de laisser ces paroles du Christ pénétrer dans nos esprits collectifs - surtout compte tenu d'une tendance mondiale qui prend de l'ampleur.

Des programmes et du matériel graphiques d'éducation sexuelle sont en train de trouver leur place dans de nombreuses écoles à travers le monde. Le Brésil, l'Écosse, le Mexique, les États-Unis et plusieurs provinces canadiennes en font partie. L'exemple le plus récent…

 

Lire la suite

Temps libre!


Sacré-Cœur de Jésus par Michael D.O'Brien

 

J'AI été submergé par un nombre énorme de courriels la semaine dernière de prêtres, de diacres, de laïcs, de catholiques et de protestants, et presque tous confirmant le sens "prophétique" de "Trompettes d'avertissement!"

J'en ai reçu un ce soir d'une femme qui est secouée et effrayée. Je veux répondre ici à cette lettre et j'espère que vous prendrez un moment pour la lire. J'espère que cela gardera les perspectives en équilibre et les cœurs au bon endroit ...

Lire la suite

Paralysé


 

AS J'ai marché dans l'allée pour la communion ce matin, j'avais l'impression que la croix que je portais était en béton.

Alors que je continuais de retourner sur le banc, mon œil fut attiré par une icône de l'homme paralysé abaissé dans sa civière vers Jésus. Immédiatement j'ai senti que J'étais l'homme paralysé.

Les hommes qui ont abaissé le paralytique à travers le plafond jusqu'à la présence du Christ l'ont fait par le travail acharné, la foi et la persévérance. Mais ce n'est que le paralytique - qui n'a fait que regarder Jésus avec impuissance et espérance - à qui le Christ a dit:

«Vos péchés sont pardonnés…. levez-vous, prenez votre tapis et rentrez chez vous.