Ils ne verront pas

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 11 avril 2014
Vendredi de la cinquième semaine de carême

Textes liturgiques ici

 

 

CE génération est comme un homme debout sur une plage, regardant un navire disparaître à l'horizon. Il ne pense pas à ce qui se trouve au-delà de l'horizon, où va le navire ou d'où viennent les autres navires. Dans son esprit, ce qui est la réalité n'est que ce qui se trouve entre le rivage et l'horizon. Et c'est tout.

Ceci est analogue à ce que beaucoup perçoivent aujourd'hui l'Église catholique. Ils ne peuvent pas voir au-delà de l'horizon de leurs connaissances limitées; ils ne comprennent pas l'influence transformatrice de l'Église au cours des siècles: comment elle a introduit l'éducation, les soins de santé et les œuvres caritatives sur plusieurs continents. Comment la sublimité de l'Évangile a transformé l'art, la musique et la littérature. Comment la puissance de ses vérités s'est manifestée dans la splendeur de l'architecture et du design, des droits civils et des lois.

Lire la suite

Je ne vais pas plier

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 9 avril 2014
Mercredi de la cinquième semaine de carême

Textes liturgiques ici

 

 

ne pas négociable. C'était essentiellement la réponse de Shadrach, Meshach et Abednego lorsque le roi Nebucadnetsar les a menacés de mort s'ils n'adoraient pas le dieu de l'État. Notre Dieu «peut nous sauver», ont-ils dit,

Mais même s'il ne veut pas, sachez, ô roi, que nous ne servirons pas votre dieu ou n'adorerons pas la statue d'or que vous avez érigée. (Première lecture)

Aujourd'hui, les croyants sont à nouveau obligés de s'incliner devant le dieu de l'État, ces jours-ci sous les noms de «tolérance» et de «diversité». Ceux qui ne le font pas sont harcelés, condamnés à une amende ou forcés de quitter leur carrière.

Lire la suite

Le veau d'or

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 3 avril 2014
Jeudi de la quatrième semaine de carême

Textes liturgiques ici

 

 

WE sont à la fin d'une époque, et au début de la suivante: L'âge de l'esprit. Mais avant que la suivante ne commence, le grain de blé - cette culture - doit tomber dans le sol et mourir. Car les fondements moraux de la science, de la politique et de l'économie ont pour la plupart pourri. Notre science est maintenant fréquemment utilisée pour expérimenter sur les humains, notre politique pour les manipuler et l'économie pour les asservir.Lire la suite

Premier amour perdu

FRANÇOIS ET LA PASSION À VENIR DE L'ÉGLISE
PARTIE II


par Ron DiCianni

 

HUIT il y a des années, j'ai vécu une expérience puissante devant le Saint Sacrement cf. À propos de Mark où j'ai senti que le Seigneur m'a demandé de mettre mon ministère de la musique en second lieu et de commencer à «regarder» et à «parler» des choses qu'Il me montrerait. Sous la direction spirituelle d'hommes saints et fidèles, j'ai donné mon «fiat» au Seigneur. Il était clair pour moi dès le début que je ne devais pas parler de ma propre voix, mais de la voix de l'autorité établie du Christ sur terre: le Magistère de l'Église. Car aux douze apôtres Jésus a dit:

Celui qui vous écoute m'écoute. (Luc 10:16)

Et la principale voix prophétique dans l'Église est celle de l'office de Pierre, le Pape. cf. Catéchisme de l'Église catholique, n.m. 1581 ; cf. Matthieu 16 :18 ; Jn 21:17

La raison pour laquelle je mentionne cela est que, compte tenu de tout ce que j'ai été inspiré à écrire, de tout ce qui se passe dans le monde, de tout ce qui est dans mon cœur maintenant (et tout cela, je me soumets au discernement et au jugement de l'Église), je croient que le pontificat du pape François est un panneau significatif à ce stade dans le temps.

Lire la suite

Notes

Notes
1 cf. À propos de Mark
2 cf. Catéchisme de l'Église catholique, n.m. 1581 ; cf. Matthieu 16 :18 ; Jn 21:17

Amour et vérité

mère-teresa-john-paul-4
  

 

 

LES la plus grande expression de l'amour du Christ n'était pas le sermon sur la montagne ou même la multiplication des pains. 

C'était sur la croix.

Alors aussi, dans L'heure de la gloire pour l'Église, ce sera le dépôt de nos vies in love ce sera notre couronne. 

Lire la suite

Le foetus est-il une personne?


Bébé à naître à 20 semaines

 

 

Au cours de mes voyages, j'ai perdu la trace des nouvelles locales et je n'ai appris que récemment que chez nous, au Canada, le gouvernement va voter sur la motion 312 cette semaine. Il propose de réexaminer l'article 223 du Code criminel du Canada, qui stipule qu'un enfant ne devient un être humain qu'une fois qu'il est complètement sorti de l'utérus. Cela fait suite à une décision de l'Association médicale canadienne en août 2012 confirmant le Code criminel à cet égard. J'avoue, j'ai failli avaler ma langue en lisant ça! Des médecins instruits qui croient réellement qu'un bébé n'est pas humain avant sa naissance? J'ai jeté un coup d'œil à mon calendrier. «Non, c'est 2012, pas 212.» Pourtant, il semblerait que de nombreux médecins canadiens, et apparemment la plupart des politiciens, croient en fait qu'un fœtus n'est pas une personne tant qu'il n'est pas né. Alors qu'est-ce que c'est? Qu'est-ce que cette «chose» souriante, qui suce le pouce et qui donne des coups de pied cinq minutes avant sa naissance? Ce qui suit a été écrit pour la première fois le 12 juillet 2008 pour tenter de répondre à cette question la plus pressante de notre temps…

 

IN réponse à La dure vérité - Partie V, un journaliste canadien d'un journal national a répondu à cette question:

Si je vous comprends bien, vous accordez beaucoup d'importance morale à la capacité du fœtus à ressentir de la douleur. Ma question est la suivante: est-ce que cela signifie que l'avortement est tout à fait permis si le fœtus est anesthésié? Il me semble que de toute façon vous répondez, c'est la «personnalité» éthique du fœtus qui est vraiment pertinente, et sa capacité à ressentir la douleur nous en dit peu ou rien.

Lire la suite

Mon peuple périt


Peter Martyr rejoint le silence
, Fra Angelico

 

TOUT LE MONDE en parler. Hollywood, journaux laïques, présentateurs de nouvelles, chrétiens évangéliques… tout le monde, semble-t-il, mais la majeure partie de l'Église catholique. Alors que de plus en plus de gens tentent de faire face aux événements extrêmes de notre époque, des conditions météorologiques bizarres, aux animaux qui meurent en masse, aux attaques terroristes fréquentes - les temps dans lesquels nous vivons sont devenus, d'un point de vue du banc, le proverbial »éléphant dans le salon.«Presque tout le monde sent à un degré ou à un autre que nous vivons un moment extraordinaire. Il saute des journaux tous les jours. Pourtant, les chaires de nos paroisses catholiques sont souvent silencieuses ...

Ainsi, le catholique confus est souvent laissé aux scénarios de fin du monde sans espoir d'Hollywood qui laissent la planète soit sans avenir, soit sans avenir sauvé par des extraterrestres. Ou se retrouve avec les rationalisations athées des médias séculiers. Ou les interprétations hérétiques de certaines sectes chrétiennes (il suffit de croiser les doigts et de s'accrocher jusqu'à l'enlèvement). Ou le flux continu de «prophéties» de Nostradamus, des occultistes du nouvel âge ou des roches hiéroglyphiques.

 

 

Lire la suite

Trouvera-t-il la foi?

pleurs-jésus

 

IT était à cinq heures et demie de route de l'aéroport à la communauté éloignée du Haut Michigan où je devais donner une retraite. J'étais au courant de cet événement depuis des mois, mais ce n'est que lorsque j'ai commencé mon voyage que le message que j'ai été appelé à parler a finalement rempli mon cœur. Cela a commencé avec les paroles de notre Seigneur:

… Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur terre? (Luc 18: 8)

Le contexte de ces paroles est une parabole que Jésus a racontée "sur la nécessité pour eux de prier toujours sans se lasser"(Lc 18, 1-8). Étrangement, il termine la parabole par cette question troublante de savoir s’il trouvera la foi sur terre à son retour. Le contexte est de savoir si les âmes le feront. persévérer ou non.

Lire la suite

Compter le coût

 

 

Première publication le 8 mars 2007.


Il
sont des grondements dans toute l'Église en Amérique du Nord au sujet du coût croissant de dire la vérité. L'un d'eux est la perte potentielle du statut fiscal convoité « de bienfaisance » dont jouit l'Église. Mais l'avoir signifie que les pasteurs ne peuvent pas proposer un agenda politique, notamment lors des élections.

Cependant, comme nous l'avons vu au Canada, cette ligne proverbiale dans le sable a été érodée par les vents du relativisme. 

Le propre évêque catholique de Calgary, Fred Henry, a été menacé lors des dernières élections fédérales par un fonctionnaire de Revenu Canada pour son enseignement franc sur la signification du mariage. Le responsable a déclaré à Mgr Henry que le statut fiscal de bienfaisance de l'Église catholique de Calgary pourrait être compromis par son opposition vocale au « mariage » homosexuel lors d'une élection. -Actualités Lifesite, 6 mars 2007 

Lire la suite