Une réponse catholique à la crise des réfugiés

Les Réfugiés, avec la permission d'Associated Press

 

IT est l'un des sujets les plus instables au monde à l'heure actuelle - et l'une des discussions les moins équilibrées à cela: réfugiéset que faire de cet exode écrasant. Saint Jean-Paul II a qualifié la question de «peut-être la plus grande tragédie de toutes les tragédies humaines de notre temps». [1]Discours aux réfugiés en exil à Morong, Philippines, 21 février 1981 Pour certains, la réponse est simple: prenez-les à tout moment, quel que soit leur nombre et qui qu'ils soient. Pour d'autres, elle est plus complexe, exigeant ainsi une réponse plus mesurée et contenue; L'enjeu, disent-ils, n'est pas seulement la sécurité et le bien-être des individus fuyant la violence et la persécution, mais aussi la sécurité et la stabilité des nations. Si tel est le cas, quelle est la voie médiane, une voie qui protège la dignité et la vie des véritables réfugiés tout en préservant le bien commun? Quelle est notre réponse en tant que catholiques?

Lire la suite

Notes

Notes
1 Discours aux réfugiés en exil à Morong, Philippines, 21 février 1981

La dernière trompette

trompette de Joel Bornzin3La dernière trompette, photo de Joel Bornzin

 

I ont été secoués aujourd'hui, littéralement, par la voix du Seigneur qui parle au plus profond de mon âme; ébranlé par son inexprimable douleur; ébranlé par la profonde préoccupation qu'Il a pour ces Dans l'église qui se sont complètement endormis.

Lire la suite

Trompettes d'avertissement! - Partie I


LadyJustice_Fotor

 

 

Ce fut parmi les premiers mots ou «trompettes» que j'ai sentis que le Seigneur voulait que je siffle, à partir de 2006. Beaucoup de mots me venaient dans la prière ce matin qui, quand je suis retourné et relu ceci ci-dessous, avaient plus de sens que jamais à la lumière de ce qui se passe avec Rome, l'Islam et tout le reste dans cette tempête actuelle. Le voile se lève, et le Seigneur nous révèle de plus en plus l'époque où nous sommes. N'ayez donc pas peur, car Dieu est avec nous, qui nous guide dans la «vallée de l'ombre de la mort». Car comme Jésus l'a dit: «Je serai avec vous jusqu'à la fin…» Cette écriture forme la toile de fond de ma méditation sur le Synode, que mon directeur spirituel m'a demandé d'écrire.

Publié pour la première fois le 23 août 2006:

 

Je ne peux pas me taire. Car j'ai entendu le son de la trompette; J'ai entendu le cri de guerre. (Jér 4:19)

 

I ne peut plus tenir dans le «mot» qui jaillit en moi depuis une semaine. Son poids m'a ému aux larmes à plusieurs reprises. Cependant, les lectures de la messe de ce matin ont été une puissante confirmation - «allez-y», pour ainsi dire.
 

Lire la suite

Les portes de Faustine

 

 

NOTRE "uniforme»Sera un cadeau incroyable pour le monde. Ce "l'œil de la Tempête"-ce ouverture dans la tempête- est l'avant-dernière «porte de la miséricorde» qui sera ouverte à toute l'humanité avant que la «porte de la justice» ne soit la seule porte ouverte. Saint Jean dans son Apocalypse et sainte Faustine ont écrit à propos de ces portes…

 

Lire la suite

Manquer le message… d'un prophète papal

 

NOTRE Le Saint-Père a été très mal compris non seulement par la presse séculière, mais aussi par une partie du troupeau. [1]cf. Benoît et le Nouvel Ordre Mondial Certains m'ont écrit suggérant que peut-être ce pontife est un « anti-pape » en kahootz avec l'Antéchrist ! [2]cf. Un pape noir? Comme certains s'enfuient vite du jardin!

Le pape Benoît XVI est pas appelant à un «gouvernement mondial» central et tout-puissant - quelque chose que lui et les papes avant lui ont carrément condamné (c'est-à-dire le socialisme) [3]Pour d'autres citations de papes sur le socialisme, cf. www.tfp.org et des tours www.americaneedsfatima.org —Mais un global famille qui place la personne humaine, ses droits inviolables et sa dignité au centre de tout développement humain dans la société. Laissez nous absolument clair à ce sujet:

L'État qui fournirait tout, absorberait tout en lui-même, deviendrait en fin de compte une simple bureaucratie incapable de garantir la chose même dont la personne souffrante - chaque personne - a besoin: à savoir le souci personnel aimant. Nous n'avons pas besoin d'un État qui réglemente et contrôle tout, mais d'un État qui, conformément au principe de subsidiarité, reconnaît et soutient généreusement les initiatives issues des différentes forces sociales et conjugue spontanéité et proximité avec les nécessiteux. … En fin de compte, l'affirmation selon laquelle des structures sociales justes rendraient les œuvres de charité superflues masque une conception matérialiste de l'homme: l'idée erronée que l'homme peut vivre «de pain seul» (Mt 4, 4; cf. Dt 8: 3) - une conviction qui rabaisse l'homme et en fin de compte méconnaît tout ce qui est spécifiquement humain. —POPE BENOÎT XVI, Lettre encyclique, Deus Caritas Est, n. 28, décembre 2005

Lire la suite

Notes

Notes
1 cf. Benoît et le Nouvel Ordre Mondial
2 cf. Un pape noir?
3 Pour d'autres citations de papes sur le socialisme, cf. www.tfp.org et des tours www.americaneedsfatima.org

Trompettes d'avertissement! - Partie V

 

Mettez la trompette à vos lèvres,
car un vautour est au-dessus de la maison du Seigneur. (Osée 8: 1) 

 

PARTICULIÈREMENT pour mes nouveaux lecteurs, cet écrit donne une image très large de ce que je sens que l'Esprit dit à l'Église aujourd'hui. Je suis rempli d'un grand espoir, car cette tempête actuelle ne durera pas. En même temps, je sens que le Seigneur me presse sans cesse (malgré mes protestations) de nous préparer aux réalités auxquelles nous sommes confrontés. Ce n'est pas le moment de la peur, mais du renforcement; pas le temps du désespoir, mais la préparation d'une bataille victorieuse.

Mais un bataille néanmoins!

L'attitude chrétienne est double: celle qui reconnaît et discerne la lutte, mais espère toujours la victoire obtenue par la foi, même dans la souffrance. Ce n'est pas un optimisme duveteux, mais le fruit de ceux qui vivent comme prêtres, prophètes et rois, participant à la vie, à la passion et à la résurrection de Jésus-Christ.

Pour les chrétiens, le moment est venu de se libérer d'un faux complexe d'infériorité… d'être de vaillants témoins du Christ. - le Cardinal Stanislaw Rylko, président du Conseil pontifical pour les laïcs, LifeSiteNews.com, 20 novembre 2008

J'ai mis à jour l'écriture suivante:

   

Lire la suite

Trompettes d'avertissement! - Partie IV


Exilés de l'ouragan Katrina, Nouvelle-Orléans

 

PREMIER publié le 7 septembre 2006, ce mot a pris de la force dans mon cœur tout récemment. L'appel est de préparer les deux physiquement et des tours spirituellement marquage exilé. Depuis que j'ai écrit cela l'année dernière, nous avons été témoins de l'exode de millions de personnes, en particulier en Asie et en Afrique, à cause des catastrophes naturelles et de la guerre. Le message principal est un message d'exhortation: le Christ nous rappelle que nous sommes citoyens du Ciel, pèlerins sur le chemin du retour, et que notre environnement spirituel et naturel autour de nous doit refléter cela. 

 

EXILÉ 

Le mot «exil» continue de nager dans mon esprit, ainsi que ceci:

La Nouvelle-Orléans était un microcosme de ce qui est à venir… vous êtes maintenant dans le calme avant la tempête.

Lorsque l'ouragan Katrina a frappé, de nombreux habitants se sont retrouvés en exil. Peu importe que vous soyez riche ou pauvre, blanc ou noir, membre du clergé ou laïque - si vous étiez sur son chemin, vous deviez déménager maintenant. Il y a un «bouleversement» mondial à venir, et cela se produira dans certaines régions exilés. 

 

Lire la suite

Trompettes d'avertissement! - Partie III

 

 

 

APRÈS Messe il y a plusieurs semaines, je méditais sur le sentiment profond que j'ai eu ces dernières années que Dieu rassemble des âmes pour lui-même, un par un… Un ici, un là-bas, quiconque entendra son appel urgent à recevoir le don de la vie de son Fils… comme si nous, évangélistes, pêchons maintenant avec des hameçons plutôt qu'avec des filets.

Soudain, les mots me sont venus à l'esprit:

Le nombre des Gentils est presque rempli.

Lire la suite

Trompettes d'avertissement! - Partie II

 

APRÈS Messe de ce matin, mon cœur était de nouveau chargé de la douleur du Seigneur. 

 

MES MOUTONS PERDUS! 

Parlant des bergers de l'Église la semaine dernière, le Seigneur a commencé à imprimer des paroles dans mon cœur, cette fois, à propos des brebis.

Lire la suite