Sortez de Babylone!


«Ville sale» by Dan Krall

 

 

QUATRE il y a des années, j'ai entendu un mot fort dans la prière qui a récemment pris de l'intensité. Et donc, j'ai besoin de dire avec le cœur les paroles que j'entends à nouveau:

Sortez de Babylone!

Babylone est symbolique d'un culture du péché et de l'indulgence. Le Christ appelle son peuple hors de cette «ville», hors du joug de l'esprit de cet âge, hors de la décadence, du matérialisme et de la sensualité qui a bouché ses gouttières et déborde dans les cœurs et les maisons de son peuple.

Puis j'entendis une autre voix du ciel dire: «Éloignez-vous d'elle, mon peuple, pour ne pas prendre part à ses péchés et recevoir une part de ses plaies, car ses péchés sont entassés dans le ciel… (Apocalypse 18: 4- 5)

Le «elle» dans ce passage de l'Écriture est «Babylone», que le pape Benoît a récemment interprété comme…

… Le symbole des grandes villes irréligieuses du monde… —POPE BENOÎT XVI, Discours à la Curie romaine, 20 décembre 2010

Dans l'Apocalypse, Babel tombe soudainement:

Tombée, tombée est Babylone la grande. Elle est devenue un repaire pour les démons. Elle est une cage pour chaque esprit impur, une cage pour chaque oiseau impur, une cage pour chaque bête impure et dégoûtante…Hélas, hélas, grande ville, Babylone, ville puissante. En une heure, votre jugement est venu. (Apo 18: 2, 10)

Et donc l'avertissement: 

Sortez de Babylone!

 

TEMPS RADICAUX

Le Christ nous appelle à des étapes concrètes aujourd'hui! Il est temps d'être radical - pas fanatique -radical. Et le sens est urgent. Car il y a un Prochaine purification de «Babylone». (Voir, L'effondrement de Babylone)

Sortez de ses rues! Sortez de ses habitations de peur qu'elles ne s'écroulent sur vous!

Nous ferions bien d'éteindre le bruit autour de nous pendant un moment et entrer rapidement dans le sens de cet avertissement. Que veulent dire ces mots? Qu'est-ce que Jésus demande peut-être de nous? J'ai beaucoup de pensées, certaines auxquelles je continue de réfléchir dans mon cœur, et d'autres qui me semblent très claires. Certes, c'est un appel à examiner notre conscience, pour voir si nous ne vivons pas seulement dans le monde - dans lequel nous sommes appelés à être sel et lumière - mais vivant par l'esprit du monde, qui est opposé à Dieu. Il y a un tsunami massif balayant le monde et de l'Église d'aujourd'hui, un esprit de paganisme semblable à celui de l'Empire romain juste avant son effondrement. C'est un esprit d'indulgence qui conduit à la mort émotionnelle et spirituelle:

Seigneur Jésus, notre richesse nous rend moins humains, notre divertissement est devenu une drogue, une source d'aliénation, et le message incessant et fastidieux de notre société est une invitation à mourir d'égoïsme. — PAPE BENOÎT XVI, Quatrième station de la croix, Vendredi saint 2006

Et au milieu de cela, Jésus prononce une parole dure:

Si votre main vous fait pécher, coupez-la. Il vaut mieux entrer dans la vie mutilée que d'entrer à deux mains dans la Géhenne, dans le feu inextinguible. (Mark 9: 43)

Il est temps de se retirer rapidement des excès de cette génération, du plaisir de l'alcool, de la nourriture, du tabac etc. et surtout du consumérisme matériel. Ce n’est pas une condamnation, mais une invitation - une invitation à liberté!

Amen, amen, je vous le dis, quiconque commet le péché est esclave du péché ... Et si votre pied vous fait pécher, coupez-le. Il vaut mieux pour vous d'entrer dans la vie estropié que d'avoir deux pieds pour être jeté dans la Géhenne. (Jean 8:34; Marc 9:45)

Autrement dit, si nous marchons dans le même chemin que le monde, il est temps de vite. mettre les pieds dans une nouvelle direction. Cela s'applique particulièrement au domaine de télévision et des vidéos en ligne.

Heureux en effet l'homme qui ne suit pas le conseil des méchants; ni s'attarde dans la voie des pécheurs, ni s'assoit en compagnie de moqueurs, mais dont le plaisir est la loi du Seigneur et qui médite sa loi jour et nuit. (Psaume 1)

Le Corps du Christ - les croyants baptisés, achetés avec le prix de son sang - gaspillent leur vie spirituelle devant le écran: suivre «le conseil des méchants» à travers des spectacles d'auto-assistance et des gourous autoproclamés; s'attarder «à la manière des pécheurs» sur des sitcoms vides, des émissions de télé-réalité ou des vidéos YouTube de base; et assis «en compagnie» de talk-shows qui se moquent et méprisent la pureté et la bonté, et bien sûr, tout ou n'importe qui orthodoxe. Les divertissements impudiques, hyper-sexualisés et occultes sont maintenant la norme dans de nombreux foyers chrétiens. Et l'effet est d'endormir l'esprit et l'âme pour endormir ... endormir les chrétiens dans le lit du Prostituée. Car c'est ainsi que saint Jean l'a décrite:

Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre. (Ap 17: 5)

Sortez d'elle! Sortez de Babylone!

Si votre œil vous fait pécher, arrachez-le. Mieux vaut pour vous entrer dans le royaume de Dieu avec un œil que de deux yeux pour être jeté dans la géhenne. (v.47)

 

CHOISIR LA VIE

Il est temps pour le Corps du Christ de faire choix. Il ne suffit pas de dire que je crois en Jésus… et de faire ensuite plaisir à nos esprits et à nos sens comme les païens dans un divertissement corrompu, sinon anti-évangélique.

Alors ceignez les reins de votre intelligence; vivre sobrement; placez toute votre espérance sur le don qui vous sera conféré lorsque Jésus-Christ apparaîtra. En tant que fils et filles obéissants, ne cédez pas aux désirs qui vous ont autrefois façonnés dans votre ignorance. Soyez plutôt saints vous-mêmes dans tous les aspects de votre conduite, à l'image du saint qui vous a appelé (1 Pierre)

Il est temps de marcher, ou même courir, de ces associations, partis et socialisations qui nous conduisent au mal. Jésus a parfois dîné ou visité les lieux de pécheurs notoires - mais n'a pas péché. La plupart d’entre nous ne sont pas aussi forts et devons donc faire de notre mieux pour "éviter l'occasion proche du péché»(Mots du Acte de contrition). De plus, Jésus n'était pas là pour se livrer, mais pour conduire ces captifs à la chair à la liberté.

Pour la liberté, le Christ nous a libérés; alors tenez-vous ferme et ne vous soumettez plus au joug de l'esclavage… et ne prenez pas de dispositions pour la chair. (Ga 5: 1; Rom 13:14)

Jésus ne vous invite pas dans un monde fermé et stérile ... mais dans un désert de liberté (voir Le tigre dans la cage). Babylone est une tromperie. C'est un tromperie. Et sa descente sur la tête de ceux qui ont été bercés par ses portes. Les rues de Babylone sont la route large et facile qui mène à la destruction, et Jésus a dit que «beaucoup» sont dessus (Matt 7:13). Cela inclurait beaucoup dans Son Église.

L'inondation de nombreuses images modernes pollue aujourd'hui l'âme, distrait l'esprit et endurcit le cœur. Comme inodore et mortel monoxyde de carbone, l'esprit du monde s'infiltre dans nos foyers par la télévision, Internet, les téléphones portables, les magazines à potins, etc. tuant lentement les âmes et l'âme des familles. En effet, de tels médias peuvent être utilisés pour de bon. Mais si la télévision vous fait pécher, coupez le câble! Si votre ordinateur vous ouvre aux portails de l'enfer, débarrassez-vous-en! Ou mettez-le dans un endroit où vous ne pouvez pas passer au crible le péché. Mieux vaut avoir peu ou pas d'accès à un navigateur, que de perdre son âme. Mieux vaut aller chez votre ami pour regarder le match de football, que de rester pour l'éternité séparé de Dieu. 

Sortir! Vite vite!

 

LE TROMPEUR

Méfiez-vous des mensonges du diable. Sa tromperie est simple et fonctionne bien depuis des millénaires. Il nous chuchote consciemment ou inconsciemment: «C'est un trop gros sacrifice! Vous allez rater! La vie est trop courte! Ce blog est fanatique! Dieu est injuste, rigide et borné. Et tu deviendras comme lui… »

La femme répondit au serpent: «Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin; c'est seulement à propos du fruit de l'arbre au milieu du jardin que Dieu a dit: 'Tu ne le mangeras ni ne le toucheras, de peur de mourir.' »Mais le serpent dit à la femme:« Tu ne mourras certainement pas ! » (Genesis 3: 3-4)

Est-ce vrai? Quels sont les fruits de la pornographie, de l'ivresse, de la passion effrénée et de l'indulgence matérielle? Ne mourons-nous pas un peu à l'intérieur à chaque fois que nous «mangeons de ce fruit»? Cela peut paraître beau à l'extérieur, mais il est pourri de part en part. Le monde et ses pièges apportent-ils la vie ou la mort à votre âme? Cette «mort», cette agitation, ce mauvais sentiment que nous ressentons lorsque nous nous livrons au monde est le Saint-Esprit qui convainc nos âmes que nous avons été faits pour Dieu, pour une vie supérieure et surnaturelle, pas les molécules vides et les illusions de ce monde qui ne peut pas satisfaire. Ce coup de coude de l'Esprit n'est pas une condamnation, mais un dessin de votre âme vers le Père, de l'Épouse (qu'est l'Église) vers son Époux:

Alors je vais la séduire; Je vais la conduire dans le désert et parler à son cœur. De là, je lui donnerai les vignes qu'elle avait, et la vallée d'Acor ​​comme porte de d'espérance. (Osée 2: 16-17)

Dieu vient à nous lorsque nous nous retirons de la ville bruyante dans le désert de prière (Jacques 4: 8). Là, dans la solitude, lorsque nous lui avons ouvert notre cœur, c'est là que la paix et la guérison, l'amour et le pardon se répandent. Et cette solitude n'est pas nécessairement un lieu physique. C'est l'espace dans nos cœurs réservé et gardé pour Dieu où, même parmi le vacarme et les tentations de ce monde, nous pouvons nous retirer pour converser et nous reposer en notre Seigneur. Mais ce n'est pas possible si nous avons rempli nos cœurs d'amour du monde.

Ne vous amassez pas de trésors sur la terre, où les mites et la décomposition détruisent, et les voleurs font irruption et volent… Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. (Matthieu 6:19, 21)

Jésus ne promet ni richesse ni renommée ni même confort matériel. Mais Il promet la vie, vie abondante (Jn 10: 10). Il n'y a aucun coût, car nous n'avons rien à donner. Ce jour-là, Il se tient devant les portes de Babylone, invitant et accueillant Ses brebis égarées à revenir vers lui, à Le suivre dans le désert de la vraie liberté et de la beauté… avant que tout ne tombe…

«Par conséquent, sortez d'eux et soyez séparés», dit le Seigneur, «et ne touchez à rien d'impur; alors je vous recevrai et je serai un père pour vous, et vous serez pour moi fils et filles, dit le Seigneur tout-puissant. (2 Corinthiens 6: 17-18)

 

 


 

LIRE AUSSI:

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans ACCUEIL, SIGNES et étiqueté , , , , , , , .