Jour 9 : Le nettoyage en profondeur

LAISSER nous commençons le jour 9 de notre Retraite de guérison en prière : Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, amen.

Fixer son esprit sur la chair, c'est la mort, mais fixer son esprit sur l'Esprit, c'est la vie et la paix. (Romains 8:6)

Viens Esprit Saint, Feu du Raffineur, et purifie mon cœur comme de l'or. Brûlez les scories de mon âme : le désir du péché, mon attachement au péché, mon amour pour le péché. Viens, Esprit de Vérité, comme Parole et Puissance, rompre mes liens avec tout ce qui n'est pas de Dieu, renouveler mon esprit dans l'amour du Père et me fortifier pour le combat quotidien. Viens Esprit Saint, et éclaire mon esprit afin que je voie toutes choses te déplaire, et que j'aie la grâce d'aimer et de poursuivre uniquement la Volonté de Dieu. Je demande ceci par Jésus-Christ mon Seigneur, amen.

Jésus est le Guérisseur de votre âme. Il est aussi le Bon Pasteur pour vous protéger à travers la Vallée de l'Ombre de la Mort — le péché et toutes ses tentations. Demandez à Jésus de venir maintenant et de protéger votre âme du piège du péché…

Guérisseur de mon âme

Guérisseur de mon âme
Gardez-moi à même'
Garde-moi le matin
Garde-moi à midi
Guérisseur de mon âme

Gardien de mon âme
Sur un parcours difficile
Aidez et sauvegardez mes moyens cette nuit
Gardien de mon âme

Je suis fatigué, égaré et trébuchant
Protège mon âme du piège du péché

Guérisseur de mon âme
Guéris-moi au soir
Guéris-moi le matin
Guéris-moi à midi
Guérisseur de mon âme

—John Michael Talbot, © 1983 Birdwing Music/Cherry Lane Music Publishing Co. Inc.

Où en êtes-vous?

Jésus agit puissamment, selon plusieurs de vos lettres. Certains sont encore dans un lieu de réception et ont besoin d'une guérison profonde. C'est parfait. Jésus est doux et ne fait pas tout à la fois, surtout quand nous sommes fragiles.

Rappelons à nouveau notre Préparations de guérison et comment cette retraite s'apparente à vous amener devant Jésus, comme le paralytique, et à vous faire tomber à travers le toit pour qu'il vous guérisse.

Après avoir percé, ils laissèrent tomber la natte sur laquelle était couché le paralytique. Quand Jésus a vu leur foi, il a dit au paralytique : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés »… Ce qui est plus facile, de dire au paralytique : « Tes péchés sont pardonnés », ou de dire : « Lève-toi, prends ta natte et marcher'? Mais afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre » - il dit au paralytique : « Je te le dis, lève-toi, prends ta natte et rentre chez toi. (Marc 2:4-5)

Où es-tu en ce moment ? Prenez un moment et écrivez dans votre journal une petite note à Jésus. Peut-être que vous êtes toujours descendu à travers le toit ; peut-être avez-vous l'impression que Jésus ne vous a pas encore remarqué ; peut-être avez-vous encore besoin de lui pour prononcer des paroles de guérison et de libération… Prenez votre plume, dites à Jésus où vous en êtes et ce dont vous sentez que votre cœur a besoin… Écoutez toujours dans le silence pour une réponse — pas une voix audible, mais des mots, une inspiration, une image, quelle qu'elle soit.

Briser les chaînes

Il est dit dans l'Ecriture,

Pour la liberté, le Christ nous a libérés; alors tenez bon et ne vous soumettez plus au joug de l'esclavage. (Galates 5: 1)

Prix hors TVA C'est ce qui donne à Satan un certain accès «légal» au chrétien. La croix est ce qui dissout cette réclamation légale:

[Jésus] vous a fait vivre avec lui, nous ayant pardonné toutes nos transgressions; effaçant le lien contre nous, avec ses prétentions légales, qui nous était opposée, il le retira aussi de notre milieu, le clouant sur la croix; dépouillant les principautés et les puissances, il en fit un spectacle public, les entraînant en triomphe par elle. (Col 2: 13-15)

Notre péché, et même le péché des autres, peut nous exposer à ce qu'on appelle «l'oppression démoniaque» - les mauvais esprits qui nous affligent ou nous oppriment. Certains d'entre vous vivent peut-être cela, en particulier pendant cette retraite, et le Seigneur veut donc vous libérer de cette oppression.

Ce qui est nécessaire, c'est que nous identifions d'abord les domaines de notre vie où nous ne nous sommes pas repentis par un bon examen de conscience (Partie I). Deuxièmement, nous commencerons à fermer les portes de toute oppression que nous aurons pu ouvrir (Partie II).

La liberté par un examen de conscience

Il est extrêmement bénéfique que nous fassions un examen général de notre vie pour nous assurer que nous avons tout mis en lumière pour le pardon et la guérison de Christ. Qu'il ne reste aucune chaîne spirituelle attachée à votre âme. Après que Jésus ait dit : « la vérité vous affranchira », il a ajouté :

Amen, amen, je vous le dis, quiconque commet le péché est esclave du péché. (Jean 8:34)

Si vous n'avez jamais fait de confession générale dans votre vie, qui consiste à dire au confesseur (prêtre) tous vos péchés, l'examen de conscience suivant peut vous préparer à cette confession, soit pendant, soit après cette retraite. La confession générale, qui m'a été d'une grande grâce il y a quelques années, a été vivement recommandée par de nombreux saints. Parmi ses avantages, il apporte une paix profonde sachant que vous avez immergé toute votre vie et vos péchés dans le Cœur miséricordieux de Jésus.

Je parle maintenant d'une confession générale de toute votre vie, qui, bien que je reconnaisse qu'elle n'est pas toujours nécessaire, je crois pourtant qu'elle sera trouvée la plus utile au début de votre quête de la sainteté... une confession générale nous force à nous clarifier -la connaissance, allume une honte salutaire pour notre vie passée, et éveille la gratitude pour la Miséricorde de Dieu, qui nous a si longtemps patiemment attendus ; — elle réconforte le cœur, rafraîchit l'esprit, excite les bonnes résolutions, donne l'occasion à notre Père spirituel de donner les conseils les plus appropriés, et ouvre nos cœurs pour rendre les confessions futures plus efficaces. —St. François de Sales, Introduction à la vie pieuse, Ch. 6

Dans l'examen suivant (que vous pouvez imprimer si vous le souhaitez et prendre des notes - sélectionnez Version imprimable au bas de cette page), notez les péchés (véniels ou mortiers) du passé que vous avez peut-être oubliés ou qui peuvent encore nécessiter La grâce purificatrice de Dieu. Il y a probablement beaucoup de choses pour lesquelles vous avez déjà demandé pardon pour cette retraite. Au fur et à mesure que vous parcourez ces directives, il est bon de les garder en perspective :

Le témoignage contre-culturel de l'Église est souvent mal interprété comme quelque chose d'arriéré et de négatif dans la société d'aujourd'hui. C'est pourquoi il est important de mettre l'accent sur la Bonne Nouvelle, le message vivifiant et enrichissant de l'Évangile. Même s'il est nécessaire de dénoncer fermement les maux qui nous menacent, nous devons corriger l'idée que le catholicisme n'est qu'un «ensemble d'interdictions». —Adresse aux évêques irlandais; VATICAN CITY, 29 octobre 2006

Le catholicisme, essentiellement, est une rencontre avec l'amour et la miséricorde de Jésus dans la vérité...

PARTIE I

Le premier commandement

Je suis l'Éternel, votre Dieu. Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et Lui seul tu le serviras.

Ai-je…

  • Haine réservée ou nourrie pour Dieu ?
  • Désobéi aux commandements de Dieu ou de l'Église ?
  • Refusé d'accepter ce que Dieu a révélé comme vrai, ou ce que le catholique
    L'église proclame pour la croyance?
  • Nier l'existence de Dieu ?
  • Négligé pour nourrir et protéger ma foi ?
  • Négligé de rejeter tout ce qui s'oppose à une foi saine ?
  • A délibérément induit les autres en erreur sur la doctrine ou la foi ?
  • Rejeté la foi catholique, rejoint une autre confession chrétienne, ou
    a rejoint ou pratiqué une autre religion?
  • A rejoint un groupe interdit aux catholiques (francs-maçons, communistes, etc.) ?
  • Désespéré de mon salut ou du pardon de mes péchés ?
  • La miséricorde divine présumée ? (Commettre un péché dans l'attente de
    pardon, ou demander pardon sans conversion intérieure et
    pratiquer la vertu.)
  • La renommée, la fortune, l'argent, la carrière, le plaisir, etc. ont-ils remplacé Dieu comme ma plus haute priorité ?
  • Laisser quelqu'un ou quelque chose influencer mes choix plus que Dieu ?
  • Avez-vous été impliqué dans des pratiques occultes ou occultes ? (Séances, Planche Ouija,
    le culte de Satan, les diseurs de bonne aventure, les cartes de tarot, la Wicca, la New Age, Reïki, yoga, Merci beaucoup exorcistes catholiques ont mis en garde contre le côté spirituel du yoga qui peut ouvrir une personne à l'influence démoniaque. Jenn Nizza, ancienne médium devenue chrétienne, qui pratiquait le yoga, prévient : « J'avais l'habitude de faire du yoga de manière rituelle, et l'aspect méditation m'a vraiment ouvert et m'a aidé à recevoir la communication des mauvais esprits. Le yoga est une pratique spirituelle hindoue et le mot « yoga » est enraciné en sanskrit. Cela signifie « s'atteler à » ou « s'unir à ». Et ce qu'ils font, c'est… ils ont des postures délibérées qui rendent hommage, honneur et adoration à leurs faux dieux. (voir "Le yoga ouvre des 'portes démoniaques' aux 'mauvais esprits', avertit l'ex-psychique devenu chrétien", christianpost.comScientologie, Astrologie, Horoscopes, superstitions)
  • Tenté formellement de quitter l'Église catholique?
  • Caché un péché grave ou dit un mensonge en confession ?
Le deuxième commandement

Tu ne prendras pas le nom du Seigneur ton Dieu en vain.

Ai-je…

  • Ai-je commis un blasphème en utilisant le nom de Dieu et de Jésus-Christ pour jurer plutôt que pour louer ? 
  • N'a pas tenu les vœux, les promesses ou les résolutions que j'ai faites
    Dieu? [préciser dans le confessionnal lequel ; le prêtre a le pouvoir de
    supprimer les obligations des promesses et des résolutions si elles sont trop téméraires
    ou injuste]
  • Ai-je commis un sacrilège en faisant preuve d'irrespect envers des objets saints (ex. crucifix, chapelet) ou en méprisant des personnes religieuses (évêque, prêtres, diacres, religieuses) ou des lieux sacrés (dans l'église).
  • Regardé la télévision ou des films, ou écouté de la musique qui traitait Dieu,
    l'Église, les saints ou les choses sacrées avec irrévérence ?
  • A utilisé un discours vulgaire, suggestif ou obscène ?
  • A rabaissé les autres dans ma langue ?
  • Comportement irrespectueux dans le bâtiment de l'église (par exemple, parler
    immodérément à l'église avant, pendant ou après la Sainte Messe) ?
  • Des lieux mal utilisés ou des choses mises à part pour le culte de Dieu ?
  • Parjure commise ? (Rupture de serment ou mensonge sous serment.)
  • Blâmer Dieu pour mes échecs ?
  • Ai-je enfreint les lois du jeûne et de l'abstinence pendant le Carême ? 
  • Ai-je négligé mon devoir de Pâques de recevoir la Sainte Communion au moins une fois ? 
  • Ai-je négligé de soutenir l'Église et les pauvres en partageant mon temps, mon talent et mon trésor ?
Le troisième commandement

N'oubliez pas de sanctifier le jour du sabbat.

Ai-je…

  • Messe manquée le dimanche ou les jours saints (par sa propre faute sans
    raison)?
  • Ai-je manqué de respect en quittant la messe plus tôt, en ne faisant pas attention ou en ne me joignant pas aux prières ?
  • Négligé de réserver du temps chaque jour pour la prière personnelle à Dieu ?
  • A commis un sacrilège contre le Saint-Sacrement (l'a jeté
    loin; l'a ramené à la maison; l'a traité avec négligence, etc.) ?
  • A reçu un sacrement en état de péché mortel ?
  • Vous arrivez habituellement en retard et/ou partez tôt de la messe ?
  • Magasinez, travaillez, pratiquez des sports ou faites des affaires inutilement le dimanche ou
    d'autres jours saints d'obligation ?
  • Je n'ai pas pris soin d'emmener mes enfants à la messe ?
  • Pas fourni une instruction appropriée dans la Foi à mes enfants ?
  • Consciemment mangé de la viande un jour interdit (ou n'ayant pas jeûné un jour de jeûne
    jour)?
  • Mangé ou bu dans l'heure qui a suivi la communion (autre que
    besoin médical) ?
Quatrième Commandement

Honore ton père et ta mère.

Ai-je…

  • (Si encore sous la garde de mes parents) A obéi raisonnablement à tout ce que mes parents ou tuteurs
    demandé de moi?
  • Ai-je négligé de les aider dans les tâches ménagères ? 
  • Leur ai-je causé des soucis et de l'anxiété inutiles par mon attitude, mon comportement, mes humeurs, etc. ?
  • A méprisé les souhaits de mes parents, méprisé leurs
    exigences, et/ou dédaigné leur être même ?
  • Négligé les besoins de mes parents dans leur vieillesse ou à l'époque de leur
    avoir besoin?
  • Leur a fait honte ?
  • (Si encore à l'école) A obéi aux exigences raisonnables de mes professeurs ?
  • Manqué de respect à mes professeurs ?
  • (Si j'ai des enfants) Négligé de donner à mes enfants une nourriture appropriée,
    vêtements, logement, éducation, discipline et soins, y compris les soins spirituels et l'éducation religieuse (même après la Confirmation) ?
  • Assuré que mes enfants encore à ma charge fréquentent régulièrement le
    sacrements de Pénitence et de la Sainte Communion ?
  • Été à mes enfants un bon exemple de la façon de vivre la foi catholique?
  • Prié avec et pour mes enfants ?
  • (pour tous) Vécu dans l'humble obéissance à ceux qui légitimement
    exercer une autorité sur moi?
  • Enfreint une loi juste?
  • A soutenu ou voté pour un politicien dont les positions sont opposées au
    enseignements du Christ et de l'Église catholique?
  • Je n'ai pas prié pour les membres décédés de ma famille… les pauvres
    Les âmes du purgatoire incluses ?
Le cinquième commandement

Tu ne tueras pas.

Ai-je…

  • A tué injustement et intentionnellement un être humain (meurtre) ?
  • Ai-je été coupable, par négligence et/ou par manque d'intention, de
    la mort d'un autre ?
  • Avoir participé à un avortement, directement ou indirectement (par des conseils,
    encouragement, fournir de l'argent ou faciliter de toute autre manière) ?
  • Vous avez sérieusement envisagé ou tenté de vous suicider ?
  • soutenu, promu ou encouragé la pratique du suicide assisté ou
    l'euthanasie (euthanasie) ?
  • Vous avez délibérément voulu tuer un être humain innocent ?
  • A causé des blessures graves à autrui par négligence criminelle ?
  • Inflige injustement des lésions corporelles à une autre personne ?
  • Ai-je intentionnellement infligé mon corps par l'automutilation ?
  • Est-ce que je méprise mon corps en négligeant de prendre soin de ma propre santé ? 
  • A injustement menacé une autre personne de lésions corporelles ?
  • Abusé verbalement ou émotionnellement d'une autre personne ?
  • Ai-je gardé rancune ou cherché à me venger de quelqu'un qui m'a fait du tort ? 
  • Est-ce que je signale les défauts et les erreurs des autres tout en ignorant les miens ? 
  • Est-ce que je me plains plus que je ne complimente ? 
  • Suis-je ingrat pour ce que les autres font pour moi ? 
  • Est-ce que je démolis les gens plutôt que de les encourager ?
  • Détesté une autre personne, ou lui a-t-il souhaité du mal ?
  • A subi des préjugés ou a été victime de discrimination injuste à l'encontre d'autrui en raison de
    leur race, couleur, nationalité, sexe ou religion ?
  • Vous avez rejoint un groupe haineux ?
  • A délibérément provoqué un autre en le taquinant ou en le harcelant ?
  • Imprudemment mis en danger ma vie ou ma santé, ou celle d'autrui, par mon
    Actions?
  • Abus d'alcool ou d'autres drogues ?
  • Conduit imprudemment ou sous l'influence de l'alcool ou d'autres drogues ?
  • Vendu ou donné des médicaments à d'autres pour qu'ils les utilisent à des fins non thérapeutiques ?
  • A consommé du tabac de façon immodérée ?
  • Trop mangé ?
  • Encouragé les autres à pécher en scandalisant ?
  • A aidé un autre à commettre un péché mortel (par des conseils, en le poussant
    quelque part, s'habiller et/ou agir de manière impudique, etc.) ?
  • Se laisser aller à une colère injuste ?
  • Refus de contrôler mon tempérament ?
  • Vous avez été fatidique, vous vous êtes disputé ou vous avez volontairement blessé quelqu'un ?
  • A été impitoyable envers les autres, en particulier lorsque la miséricorde ou le pardon était
    demandé?
  • Vous avez cherché à vous venger ou espéré que quelque chose de mal arriverait à quelqu'un ?
  • Ravi de voir quelqu'un d'autre se blesser ou souffrir ?
  • A traité les animaux avec cruauté, les faisant souffrir ou mourir inutilement ?
Les sixième et neuvième commandements

Tu ne doit pas commettre d'adultère.
Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain.

Ai-je…

  • Négligé de pratiquer et de grandir dans la vertu de chasteté ?
  • Cédé à la luxure ? (Le désir de plaisir sexuel non lié à la relation conjugale
    l'amour dans le mariage.)
  • A utilisé un moyen artificiel de contrôle des naissances (y compris le retrait) ?
  • Refusé d'être ouvert à la conception, sans motif valable ? (Catéchisme,
    2368)
  • Participé à des techniques immorales telles que la fécondation in vitro or
    insémination artificielle?
  • Stérilisé mes organes sexuels à des fins contraceptives ?
  • Privé mon conjoint du droit matrimonial, sans juste motif ?
  • Revendiquer mon propre droit matrimonial sans se soucier de mon conjoint ?
  • A provoqué délibérément l'orgasme masculin en dehors des rapports sexuels normaux ?
  • Masturbé ? (Stimulation délibérée de ses propres organes sexuels pour
    plaisir sexuel en dehors de l'acte conjugal.) (Catéchismep. 2366)
  • Entretenait délibérément des pensées impures ?
  • Vous avez acheté, visionné ou utilisé de la pornographie ? (Magazines, vidéos, internet, salons de discussion, hotlines, etc.)
  • Suis-je allé dans des salons de massage ou des librairies pour adultes ?
  • N'ai-je pas évité les occasions de péché (personnes, lieux, sites Internet) qui me tenteraient d'être infidèle à mon conjoint ou à ma propre chasteté ? 
  • Regardé ou promu des films et des émissions de télévision qui impliquent le sexe et
    nudité?
  • Écouter de la musique ou des blagues, ou raconter des blagues, qui nuisent à la pureté ?
  • Lire des livres immoraux ?
  • Adultère commis ? (Relations sexuelles avec quelqu'un qui est marié,
    ou avec quelqu'un d'autre que mon conjoint.)
  • Inceste commis ? (Relations sexuelles avec un parent plus proche que le
    troisième degré ou un beau-frère.)
  • Fornication commise ? (Relations sexuelles avec quelqu'un de l'opposé
    sexe quand les deux ne sont pas mariés l'un à l'autre ou à quelqu'un d'autre.)
  • Engagé dans une activité homosexuelle? (Activité sexuelle avec quelqu'un du
    même sexe)
  • Viol commis ?
  • Engagé dans des préliminaires sexuels réservés au mariage ? (par exemple, « caresses » ou attouchements excessifs)
  • Agressé des enfants ou des jeunes pour mon plaisir sexuel (pédophilie) ?
  • Engagé dans des activités sexuelles non naturelles (tout ce qui n'est pas intrinsèquement
    naturel à l'acte sexuel)
  • Engagé dans la prostitution ou payé pour les services d'une prostituée ?
  • Séduire quelqu'un ou me laisser séduire ?
  • A fait des avances sexuelles non sollicitées et importunes envers une autre ?
  • Habillé exprès de manière impudique ?
Les septième et dixième commandements

Vous ne volerez pas.
Tu ne convoiteras pas les biens de ton prochain.

Ai-je…

  • Ai-je volé un objet, commis un vol à l'étalage ou escroqué quelqu'un avec son argent ?
  • Ai-je manqué de respect ou même méprisé la propriété d'autrui ? 
  • Ai-je fait des actes de vandalisme ? 
  • Suis-je avide ou jaloux des biens d'autrui ? 
  • Négligé de vivre dans un esprit de pauvreté et de simplicité évangélique ?
  • Négligé de donner généreusement aux autres dans le besoin?
  • Pas considéré que Dieu m'a donné de l'argent pour que je puisse
    l'utiliser au profit des autres, ainsi que pour mes propres besoins légitimes ?
  • Me suis permis de me conformer à une mentalité de consommateur (acheter, acheter
    acheter, jeter, gaspiller, dépenser, dépenser, dépenser ?)
  • Négligé de pratiquer les œuvres corporelles de miséricorde ?
  • Délibérément dégradé, détruit ou perdu la propriété d'autrui ?
  • Trompé à un examen, aux impôts, au sport, aux jeux ou en affaires ?
  • Argent gaspillé dans le jeu compulsif ?
  • Vous avez fait une fausse déclaration à une compagnie d'assurance?
  • J'ai payé mes employés un salaire décent, ou j'ai omis de donner une journée complète de travail pour
    une journée entière de salaire ?
  • N'a-t-il pas honoré ma part d'un contrat ?
  • Vous n'avez pas réussi à rembourser une dette ?
  • Surcharger quelqu'un, surtout pour profiter de celui d'un autre
    difficultés ou ignorance?
  • Des ressources naturelles mal utilisées ?
Le huitième commandement

Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

Ai-je…

  • Menti?
  • Tromper quelqu'un sciemment et volontairement ?
  • Me suis-je parjuré sous serment ?
  • Vous avez bavardé ou nui à quelqu'un ? (Détruire la réputation d'une personne en révélant aux autres les défauts d'une autre sans raison valable.)
  • Injure ou calomnie commise ? (Dire des mensonges sur une autre personne dans
    afin de détruire sa réputation.)
  • Diffamation commise ? (Écrire des mensonges sur une autre personne afin de détruire
    sa réputation. La diffamation est en substance différente de la calomnie parce que le
    mot écrit a une "vie" plus longue de dommages)
  • Vous avez été coupable d'un jugement irréfléchi ? (En supposant le pire d'une autre personne
    sur la base de preuves circonstancielles.)
  • J'ai omis de réparer un mensonge que j'ai dit ou un tort causé à un
    la réputation de la personne ?
  • N'a pas pris la parole pour défendre la foi catholique, l'Église ou
    une autre personne?
  • A trahi la confiance d'autrui par des paroles, des actes ou des écrits ?
  • Est-ce que j'aime entendre de mauvaises nouvelles sur mes ennemis ?

Après avoir terminé la première partie, prenez un moment et priez avec cette chanson…

O Seigneur, aie pitié de moi; Guéris mon âme, car j'ai péché contre toi. (Psaume 41:4)

Coupable

Une fois de plus, Seigneur, j'ai péché
Je suis coupable Seigneur (répétition)

Je me suis retourné et je suis parti
De ta présence, Seigneur
Je veux rentrer à la maison
Et dans ta miséricorde reste

Une fois de plus, Seigneur, j'ai péché
Je suis coupable Seigneur (répétition)

Je me suis retourné et je suis parti
De ta présence, Seigneur
Je veux rentrer à la maison
Et dans ta miséricorde reste

Je me suis retourné et je suis parti
De ta présence, Seigneur
Je veux rentrer à la maison
Et dans ta miséricorde reste
Et dans ta miséricorde reste

—Mark Mallett, de Délivre-moi de moi, 1999 ©

Demandez au Seigneur son pardon ; confiance en son amour et sa miséricorde inconditionnels. [S'il y a un péché mortel non repenti, « Pour qu'un péché soit mortel, trois conditions doivent être réunies : « Le péché mortel est le péché dont l'objet est la matière grave et qui est également commis en toute connaissance de cause et avec un consentement délibéré. ​​» (CEC, 1857) promets au Seigneur d'aller au sacrement de réconciliation avant la prochaine fois que tu recevras le Saint-Sacrement.]

Rappelez-vous ce que Jésus a dit à Sainte Faustine :

Viens et confie-toi à ton Dieu, qui est amour et miséricorde... Qu'aucune âme ne craigne de s'approcher de Moi, même si ses péchés sont comme le cramoisi... Je ne peux même pas punir le plus grand pécheur s'il fait appel à Ma compassion, mais sur le au contraire, Je le justifie dans Mon insondable et insondable miséricorde. —Jésus à Sainte-Faustine, Miséricorde divine dans mon âme, Journal, n. 1486, 699,

Maintenant, respirez profondément et passez à la partie II…

Partie II

En tant que croyant baptisé, le Seigneur vous dit :

Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la force de l'ennemi et rien ne vous fera de mal. (Luc 10:19)

Puisque tu es le prêtre nb. pas le sacramentel prêtrise. « Jésus-Christ est celui que le Père a oint du Saint-Esprit et établi comme prêtre, prophète et roi. Tout le peuple de Dieu participe à ces trois offices du Christ et porte les responsabilités de mission et de service qui en découlent. (Catéchisme de l'Église catholique (CEC), n. 783) de votre corps, qui est le "temple du Saint-Esprit", vous avez autorité sur les "principautés et puissances" qui viennent contre vous. De même, en tant que chef de sa femme et du foyer, Eph 5: 23)) qui est "l'église domestique", CCC, n. 2685 les pères ont autorité sur leur foyer ; et enfin, l'évêque a autorité sur tout son diocèse, qui est "l'église du Dieu vivant". 1 heures 3: 15

L'expérience de l'Église à travers ses divers apostolats de ministère de délivrance s'accorderait essentiellement sur trois éléments de base nécessaires à la délivrance des mauvais esprits : 

I. Repentir

Si nous avons délibérément choisi non seulement de pécher mais d'adorer les idoles de nos appétits, si petits soient-ils, nous nous livrons par degrés, pour ainsi dire, à l'influence du diable (oppression). Dans le cas d'un péché grave, d'un manque de pardon, d'une perte de foi ou d'une implication dans l'occulte, une personne peut permettre au malin d'avoir une forteresse (obsession). Selon la nature du péché et la disposition de l'âme ou d'autres facteurs graves, cela peut entraîner des mauvais esprits qui habitent réellement la personne (possession). 

Ce que vous avez fait, par un examen de conscience approfondi, c'est vous repentir sincèrement de toute participation aux œuvres des ténèbres. Cela dissout le une réclamation juridique Satan a sur l'âme - et pourquoi un exorciste m'a dit qu'"une bonne confession est plus puissante que cent exorcismes". Mais il peut aussi être nécessaire de renoncer et de « lier » ces esprits qui se sentent encore en droit de revendiquer…

II. Renoncer

La vraie repentance signifie renoncer nos anciennes actions et notre mode de vie et nous nous détournons de commettre à nouveau ces péchés. 

Car la grâce de Dieu est apparue pour le salut de tous les hommes, nous entraînant à renoncer à l'irréligion et aux passions mondaines, et à vivre des vies sobres, droites et pieuses dans ce monde… (Tite 2: 11-12)

Vous avez maintenant une idée des péchés avec lesquels vous luttez le plus, de ce qui est le plus oppressant, addictif, etc. Il est important que nous aussi renoncer nos attachements et nos actions. Par exemple, « Au nom de Jésus-Christ, je renonce à avoir utilisé des cartes de tarot et à rechercher des diseuses de bonne aventure », ou « Je renonce à ma participation à une secte ou à une association [comme la franc-maçonnerie, le satanisme, etc.] », ou « Je renonce la luxure », ou « je renonce à la colère », ou « je renonce à l'abus d'alcool », ou « je renonce à être diverti par des films d'horreur », ou « je renonce à jouer à des jeux vidéo violents ou racés », ou « je renonce au heavy death metal musique », etc. Cette déclaration met en garde les esprits derrière ces activités. Et puis…

III. Réprimander

Vous avez le pouvoir de lier et de réprimander (chasser) le démon derrière cette tentation dans votre vie. Vous pouvez simplement dire : Les prières ci-dessus, bien que destinées à un usage individuel, peuvent être adaptées par ceux qui ont autorité sur les autres, tandis que le rite d'exorcisme est réservé aux évêques et à ceux à qui il accorde l'autorité de l'utiliser.

Au nom de Jésus-Christ, je lie l'esprit de _________ et je vous commande de partir.

Ici, vous pouvez nommer l'esprit : "esprit de l'occulte", "luxure", "colère", "alcoolisme", "suicide", "violence", ou ce que vous avez. Une autre prière que j'utilise est similaire:

Au nom de Jésus-Christ de Nazareth, je lie l'esprit de _________ avec la chaîne de Marie au pied de la Croix. Je t'ordonne de partir et t'interdis de revenir.

Si vous ne connaissez pas le nom du ou des esprits, vous pouvez également prier:

Au Nom de Jésus-Christ, je prends autorité sur chaque esprit venant contre _________ [moi ou un autre nom] et je les lie et leur ordonne de partir. 

Avant de commencer, puisant dans votre examen de conscience, invitez Notre-Dame, saint Joseph et votre ange gardien à prier pour vous. Demandez au Saint-Esprit de vous rappeler tous les esprits que vous devez nommer, puis répétez la ou les prières ci-dessus. Rappelez-vous que vous êtes « prêtre, prophète et roi » sur votre temple, et affirmez donc avec audace votre autorité donnée par Dieu en Jésus-Christ.

Lorsque vous avez terminé, terminez avec les prières ci-dessous…

Lavage et Remplissage

Jésus nous dit ceci :

Lorsqu'un esprit impur sort d'une personne, il parcourt des régions arides à la recherche de repos mais n'en trouve pas. Puis il dit: «Je retournerai chez moi d'où je viens». Mais à son retour, il la trouve vide, nettoyée et remise en ordre. Puis il s'en va et ramène avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui-même, et ils se déplacent et y demeurent; et la dernière condition de cette personne est pire que la première. (Matthieu 12: 43-45)

Un prêtre dans le ministère de la délivrance m'a appris qu'après avoir réprimandé les mauvais esprits, on peut prier: 

«Seigneur, viens maintenant et remplis les espaces vides de mon cœur avec ton Esprit et ta présence. Viens Seigneur Jésus avec tes anges et comble les lacunes de ma vie.

Si vous avez eu des relations sexuelles avec des personnes autres que votre conjoint, priez :

Seigneur, pardonne-moi d'avoir utilisé la beauté de mes dons sexuels en dehors de tes lois et de tes objectifs. Je vous demande de briser toutes les unions impies, en votre Nom Seigneur Jésus-Christ, et de renouveler mon innocence. Lave-moi dans ton Précieux Sang, rompant tout lien illégal, et bénis (nom d'une autre personne) et fais-leur connaître Ton amour et ta miséricorde. Amen.

En passant, je me souviens avoir entendu le témoignage d'une prostituée qui s'est convertie au christianisme il y a de nombreuses années. Elle a dit qu'elle avait couché avec plus d'un millier d'hommes, mais après sa conversion et son mariage avec un chrétien, elle a dit que leur nuit de noces "était comme la première fois". C'est la puissance de l'amour réparateur de Jésus.

Bien sûr, si nous revenons aux anciens schémas, habitudes et tentations, alors le malin récupérera simplement et légalement ce qu'il a temporairement perdu dans la mesure où nous laissons la porte ouverte. Soyez donc fidèle et attentif à votre vie spirituelle. Si vous tombez, répétez simplement ce que vous avez appris ci-dessus. Et assurez-vous que le sacrement de la confession fait désormais régulièrement partie de votre vie (au moins une fois par mois).

Grâce à ces prières et à votre engagement, aujourd'hui, vous rentrez chez vous auprès de votre Père, qui vous embrasse et vous embrasse déjà. Ceci est votre chant et votre prière de clôture…

Le retour/Le fils prodigue

Je suis le fils prodigue qui revient vers toi
Offrir tout ce que je suis, m'abandonner à toi
Et je vois, oui je vois, tu cours vers moi
Et j'entends, oui j'entends, tu m'appelles enfant
Et je veux être... 

A l'abri de tes ailes
A l'abri de tes ailes
C'est ma maison et là où je veux toujours être
A l'abri de tes ailes

Je suis le prodigue, Père j'ai péché
Je ne suis pas digne d'être de ta famille
Mais je vois, oui je vois, ta plus belle robe m'entoure
Et je sens, oui je sens, tes bras autour de moi
Et je veux être... 

A l'abri de tes ailes
A l'abri de tes ailes
C'est ma maison et là où je veux toujours être
A l'abri de tes ailes

J'ai aveugle, mais maintenant je vois
J'ai été perdu, mais maintenant je suis trouvé et libre

A l'abri de tes ailes
A l'abri de tes ailes
C'est ma maison et là où je veux toujours être

Où je veux être
A l'abri de tes ailes
C'est là où je veux être, à l'abri, à l'abri
De tes ailes
C'est ma maison et là où je veux toujours être
A l'abri de tes ailes

—Mark Mallett, de Délivre-moi de moi, 1999 ©

 

 

 

Pour voyager avec Mark dans The Now Word,
cliquez sur la bannière ci-dessous pour vous inscrire.
Votre e-mail ne sera communiqué à personne.

Maintenant sur Telegram. Cliquez sur:

Suivez Mark et les « signes des temps » quotidiens sur MeWe :


Suivez les écrits de Mark ici:

Écouter sur les réseaux suivants :


 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Notes

Notes
1 Merci beaucoup exorcistes catholiques ont mis en garde contre le côté spirituel du yoga qui peut ouvrir une personne à l'influence démoniaque. Jenn Nizza, ancienne médium devenue chrétienne, qui pratiquait le yoga, prévient : « J'avais l'habitude de faire du yoga de manière rituelle, et l'aspect méditation m'a vraiment ouvert et m'a aidé à recevoir la communication des mauvais esprits. Le yoga est une pratique spirituelle hindoue et le mot « yoga » est enraciné en sanskrit. Cela signifie « s'atteler à » ou « s'unir à ». Et ce qu'ils font, c'est… ils ont des postures délibérées qui rendent hommage, honneur et adoration à leurs faux dieux. (voir "Le yoga ouvre des 'portes démoniaques' aux 'mauvais esprits', avertit l'ex-psychique devenu chrétien", christianpost.com
2 « Pour qu'un péché soit mortel, trois conditions doivent être réunies : « Le péché mortel est le péché dont l'objet est la matière grave et qui est également commis en toute connaissance de cause et avec un consentement délibéré. ​​» (CEC, 1857)
3 nb. pas le sacramentel prêtrise. « Jésus-Christ est celui que le Père a oint du Saint-Esprit et établi comme prêtre, prophète et roi. Tout le peuple de Dieu participe à ces trois offices du Christ et porte les responsabilités de mission et de service qui en découlent. (Catéchisme de l'Église catholique (CEC), n. 783)
4 Eph 5: 23
5 CCC, n. 2685
6 1 heures 3: 15
7 Les prières ci-dessus, bien que destinées à un usage individuel, peuvent être adaptées par ceux qui ont autorité sur les autres, tandis que le rite d'exorcisme est réservé aux évêques et à ceux à qui il accorde l'autorité de l'utiliser.
Publié dans ACCUEIL, RETRAITE DE GUÉRISON.