Jugement des vivants

LE MOT DU MAINTENANT SUR LES LECTURES DE MASSE
pour le 15 novembre 2017
Mercredi de la trente-deuxième semaine du temps ordinaire
Opter. Mémorial Saint-Albert le Grand

Textes liturgiques ici

"FIDÈLE ET VRAI"

 

CHAQUE jour, le soleil se lève, les saisons avancent, des bébés naissent et d'autres meurent. Il est facile d'oublier que nous vivons dans une histoire dramatique et dynamique, une véritable histoire épique qui se déroule à chaque instant. Le monde court vers son apogée: le jugement des nations. Pour Dieu, les anges et les saints, cette histoire est toujours présente; il occupe leur amour et augmente la sainte anticipation vers le jour où l'œuvre de Jésus-Christ sera menée à son terme.

Le point culminant de l'histoire du salut est ce que nous appelons le «Jour du Seigneur.»Selon les Pères de l'Église primitive, ce n'est pas un jour solaire de 24 heures, mais la période de« mille ans »que Saint Jean avait prévue dans Apocalypse 20 qui suivrait la mort de l'Antéchrist - la« bête ».

Voici, le jour du Seigneur sera de mille ans. —Lettre de Barnabas, Les Pères de l'Église, Ch. 15

Le but de la "Jour du Seigneur»A de multiples facettes. Il s'agit avant tout d'accomplir l'acte de Rédemption commencé sur la Croix du Christ.

Car les mystères de Jésus ne sont pas encore complètement perfectionnés et accomplis. Ils sont complets, certes, en la personne de Jésus, mais pas en nous, qui sommes ses membres, ni dans l'Église, qui est son corps mystique. —St. John Eudes, traité «Sur le Royaume de Jésus», Liturgie des heures, Tome IV, p 559

Ce que Jésus désire accomplir, c'est «l'obéissance à la foi» dans son Église, qui consiste essentiellement à restaurer chez l'homme le don de vivre dans la Divine Volonté qu'Adam et Eve ont apprécié dans le jardin d'Eden avant la chute.

Tout comme tous les hommes participent à la désobéissance d'Adam, tous les hommes doivent participer à l'obéissance du Christ à la volonté du Père. La rédemption ne sera complète que lorsque tous les hommes partageront son obéissance. — Serviteur de Dieu, Père Walter Ciszek, Il me conduit, pg. 116-117; cité dans La splendeur de la création, Le P. Joseph Iannuzzi, p. 259

Mais pour cela grâce restaurée pour être pleinement réalisé, Satan doit être enchaîné, et ceux qui suivent et adorent la bête, jugés et littéralement essuyé de la surface de la terre. Imaginez un monde où le les accusations constantes du diable sont réduites au silence; où le bellicistes sont partis; où le princes de la terre qui oppriment les hommes ont disparu; où les fournisseurs de Gewalt, luxureet avidité ont été supprimés…. c'est le Ère de Paix dont parlaient le livre d'Ésaïe, d'Ézéchiel, de Malachie, de Zacharie, de Sophonie, de Joël, de Michée, d'Amos, d'Osée, de la Sagesse, de Daniel et de l'Apocalypse, puis les Pères de l'Église ont interprété selon l'enseignement apostolique:

Un homme parmi nous, nommé Jean, l'un des apôtres du Christ, a reçu et annoncé que les disciples du Christ habiteraient à Jérusalem pendant mille ans, et qu'ensuite la résurrection et le jugement universels et, en bref, éternels, auraient lieu. -St. Justin Martyr, Dialogue avec Trypho, Ch. 81, Les Pères de l'Église, héritage chrétien

Ce sera vraiment un «repos» pour l'Église de ses travaux - une sorte de «sabbat» du septième jour avant le «huitième» et jour éternel.

… Quand Son Fils viendra et détruira le temps des sans-loi et jugera les impies, et changera le soleil et la lune et les étoiles - alors Il se reposera en effet le septième jour… après avoir donné du repos à toutes choses, je ferai le début du huitième jour, c'est-à-dire le début d'un autre monde. —Lettre de Barnabas (70-79 après JC), écrite par un père apostolique du deuxième siècle

Ce «septième jour» est précédé du jugement des vivants. Nous prions dans notre Credo que Jésus ...

… Reviendra pour juger les vivants et les morts. —Apostle's Creed

Dans les Écritures, nous voyons clairement ceci Jugement de la vie et parfaite- mais séparés dans la vision de saint Jean dans Apocalypse 20 par ces «mille ans», qui symbolisent une «période de paix» prolongée. Ce qui vient avant l'ère de la paix est le jugement des vivants au temps de l'Antéchrist; puis après, «la résurrection et le jugement éternels» (voir Les derniers jugements). Au jugement des vivants, nous lisons que Jésus apparaît dans les cieux comme un Cavalier sur un cheval blanc, Lui qui est «Fidèle et Vrai». L'Apocalypse dit:

De sa bouche sortait une épée tranchante pour frapper les nations. Il les gouvernera avec une verge de fer, et lui-même foulera dans le pressoir le vin de la fureur et de la colère de Dieu le Tout-Puissant… (Révélation 19:15)

Nous lisons que «la bête et le faux prophète» et tous ceux qui ont pris la «marque de la bête» sont détruits par cette «épée». [1]cf. Ap 19: 19-21 Mais ce n'est pas la fin du monde. Ce qui suit est l'enchaînement de Satan et une période de paix. [2]cf. Ap 20: 1-6 C'est exactement ce que nous lisons également dans Ésaïe - qu'à la suite d'un jugement des vivants, il y aura un temps de paix, qui englobera le monde entier:

… Il jugera les pauvres avec justice, et décidera équitablement pour les affligés du pays. Il frappera les impitoyables avec le bâton de sa bouche, et du souffle de ses lèvres il tuera les méchants. La justice sera la ceinture autour de sa taille, et la fidélité une ceinture sur ses hanches. Alors le loup sera l'hôte de l'agneau, et le léopard se couchera avec le jeune bouc… car la terre sera remplie de la connaissance du Seigneur, comme l'eau recouvre la mer. (Ésaïe 11: 4-9)

Nous vivons, en ce moment, à une heure où les princes et les dirigeants de ce monde sont rejeter les lois de Dieu en masse. Un temps où les financiers mondiaux oppriment des milliards de personnes. Une époque où les riches et les puissants sont corrompre l'innocent grâce au pouvoir des médias. Un temps où les tribunaux renversent la loi naturelle. Un temps où il y a vraiment un grand abandon de la vraie foi… ce que saint Paul a appelé un «apostasie".

Mais la première lecture d'aujourd'hui nous rappelle que rien de tout cela n'est négligé par Dieu - le Père n'est ni endormi ni en retard concernant l'activité humaine. L'heure vient, et peut-être plus tôt que nous ne le pensons, lorsque Dieu jugera les vivants, et que la terre sera purifiée pendant un certain temps afin que le mystère de la Rédemption atteigne son accomplissement. Ensuite, l'Épouse du Christ, dotée de la «Sainteté des saintes », [3]cf. Éph 5:27 qui est le don de vivre dans la Divine Volonté, sera prêt à Le rencontrer sur les nuées à la résurrection des morts, que jugement définitif, et le point culminant de l'histoire humaine.

Mais jusqu'à ce que cette dernière trompette de victoire sonne, les trompettes d'avertissement doivent sonner de plus en plus fort que le jour du Seigneur arrive. comme un voleur dans la nuit:

Écoutez, rois, et comprenez; apprenez, vous magistrats de l'étendue de la terre! Écoutez, vous qui êtes au pouvoir sur la multitude et dominez-la sur des foules de peuples! Parce que l'autorité vous a été donnée par le Seigneur et la souveraineté par le Très-Haut, qui sondera vos œuvres et examinera vos conseils. Parce que, bien que vous ayez été ministres de son royaume, vous n'avez pas jugé correctement, et n'a pas observé la loi, ni marché selon la volonté de Dieu, il viendra terriblement et rapidement contre vous, parce que le jugement est sévère pour les exaltés - car les humbles peuvent être pardonnés par miséricorde, mais les puissants seront l'épreuve… C'est donc à vous, ô princes, que sont adressées mes paroles afin que vous appreniez la sagesse et que vous ne péchiez pas. Car ceux qui gardent les saints préceptes sanctifiés seront trouvés saints, et ceux qui y sont instruits auront une réponse prête. Désirez donc mes paroles; Désirez-les et vous serez instruits. (Première lecture)

Frères et sœurs, le jugement que les voyants et les mystiques nous disent n'est pas si loin que cela, vient du Cavalier sur un cheval blanc dont le nom est «Fidèle et Vrai». Si vous ne voulez pas être jugé du mauvais côté de l'Évangile, soyez fidèle et vrai; être obéissant et honnête; soyez juste et défendez la vérité… et vous régnerez avec lui.

Les temps de persécution signifient que la victoire de Jésus-Christ est proche… Cette semaine, nous ferons bien de penser à cette apostasie générale, qui s'appelle l'interdiction de l'adoration, et de nous demander: «Est-ce que j'adore le Seigneur? Est-ce que j'adore Jésus-Christ, le Seigneur? Ou est-ce moitié-moitié, est-ce que je joue la pièce [du] prince de ce monde…? Adorer jusqu'au bout, avec loyauté et fidélité: telle est la grâce qu'il faut demander… » —POPE FRANÇOIS, Homélie, 28 novembre 2013, Cité du Vatican; Zenit.org

 

LECTURES CONNEXES

Le plan des âges

Les derniers jugements

Le jugement à venir

Comment savoir quand le jugement est proche

Quand les mauvaises herbes commencent à monter

Exactitude politique et grande apostasie

Comme un voleur dans la nuit

Comme un voleur

Faustine et le jour du Seigneur

La grande délivrance

La création renaît

La sainteté nouvelle et divine à venir

Nouvelle sainteté… ou nouvelle hérésie?


Bénissez-vous et merci!

 

Pour voyager avec Mark dans le La solution Maintenant Word,
cliquez sur la bannière ci-dessous pour Inscription.
Votre e-mail ne sera partagé avec personne.

 

Notes

Notes
1 cf. Ap 19: 19-21
2 cf. Ap 20: 1-6
3 cf. Éph 5:27
Publié dans ACCUEIL, LECTURES DE LA MESSE, LES GRANDES ÉPREUVES.