Retrait du dispositif de retenue

 

LES le mois dernier a été un chagrin palpable alors que le Seigneur continue d'avertir qu'il y a Il reste si peu de temps. Les temps sont douloureux parce que l'humanité est sur le point de récolter ce que Dieu nous a supplié de ne pas semer. C'est triste parce que beaucoup d'âmes ne se rendent pas compte qu'elles sont sur le précipice de la séparation éternelle d'avec Lui. C'est triste parce que l'heure de la passion de l'Église est venue où un Judas se lèvera contre elle. cf. Le procès de sept ans - Partie VI C'est triste parce que Jésus n'est pas seulement négligé et oublié dans le monde, mais encore une fois maltraité et moqué. D'où le Temps des temps est venu quand toute anarchie éclatera et éclatera à travers le monde.

Avant de continuer, méditez un instant sur les paroles pleines de vérité d'un saint:

Ne craignez pas ce qui peut arriver demain. Le même Père aimant qui prend soin de vous aujourd'hui prendra soin de vous demain et tous les jours. Soit il vous protégera de la souffrance, soit Il vous donnera une force sans faille pour la supporter. Soyez en paix alors et mettez de côté toutes les pensées et imaginations anxieuses. —St. François de Sales, évêque du XVIIe siècle

En effet, ce blog n'est pas là pour effrayer ou effrayer, mais pour vous confirmer et vous préparer afin que, comme les cinq vierges sages, la lumière de votre foi ne soit pas éteinte, mais brille de plus en plus lorsque la lumière de Dieu dans le monde est entièrement obscurci, et l'obscurité totalement libre. cf. Matthieu 25: 1-13

Par conséquent, restez éveillé, car vous ne connaissez ni le jour ni l'heure. (Matthieu 25:13)

 

LE RESTRAINER…

En 2005, j'ai écrit dans Le Restrainer (sous l'impulsion d'un évêque canadien) comment je conduisais seul en Colombie-Britannique, au Canada, me rendant à mon prochain concert, profitant du paysage, dérivant dans mes pensées, quand soudain j'ai entendu dans mon cœur les mots:

J'ai soulevé la retenue.

J'ai ressenti quelque chose dans mon esprit qui est difficile à expliquer. C'était comme si une onde de choc traversait la terre - comme si quelque chose dans le domaine spirituel avait été libéré.

Cette nuit-là, dans ma chambre de motel, j'ai demandé au Seigneur si ce que j'avais entendu se trouvait dans les Écritures, puisque le mot «restreignant» ne m'était pas familier. J'ai attrapé ma Bible qui s'est ouverte directement à 2 Thessaloniciens 2: 3. J'ai commencé à lire:

… [Ne soyez pas] soudainement secoué de votre esprit, ou… alarmé soit par un «esprit», soit par une déclaration orale, soit par une lettre prétendument de nous à l'effet que le jour du Seigneur est proche. Que personne ne vous trompe en aucune façon. Car à moins que le apostasie vient en premier et le sans loi est révélé…

Autrement dit, «l'apostasie» (rébellion) et «l'anarchie» (l'Antéchrist) inaugurent essentiellement «le jour du Seigneur», dit saint Paul, un jour à la fois de justification et de justice cf. La justification de la sagesse (le Jour du Seigneur n'étant pas une période de 24 heures, mais ce que l'on pourrait à juste titre appeler l'ère finale avant la fin du monde. Voir Deux jours de plus). Comment ne pas se rappeler à ce stade les paroles surprenantes des papes à cet égard?

Apostasie, la perte de la foi, se répand dans le monde et aux plus hauts niveaux de l'Église. —POPE PAUL VI, Discours sur le soixantième anniversaire des apparitions de Fatima, 13 octobre 1977

En fait, le pape Pie X - dans une encyclique, pas moins - a suggéré que l'apostasie et l'Antéchrist peut déjà être présent:

Qui peut ne pas voir que la société souffre à l'heure actuelle, plus qu'à tout autre âge, d'une maladie terrible et profondément enracinée qui, se développant chaque jour et rongeant son être le plus profond, l'entraîne à la destruction? Vous comprenez, vénérables frères, ce qu'est cette maladie -apostasie de Dieu… Quand tout cela est considéré, il y a de bonnes raisons de craindre que cette grande perversité ne soit comme un avant-goût, et peut-être le début de ces maux qui sont réservés pour les derniers jours; et qu'il y ait déjà dans le monde le «Fils de la Perdition» dont parle l'Apôtre. -E Suprême, Encyclique Sur le rétablissement de toutes choses en Christ, n. 3, 5; 4 octobre 1903

Mais il y a quelque chose «Restreindre» l'apparence de cet Antéchrist. Car, la mâchoire grande ouverte ce soir-là, j'ai continué à lire:

Et tu sais ce que c'est modérateur lui maintenant afin qu'il puisse être révélé en son temps. Car le mystère de l'anarchie est déjà à l'œuvre; seulement celui qui maintenant retient il le fera jusqu'à ce qu'il soit à l'écart. Et puis le sans-loi sera révélé ...

Maintenant, en avril 2012 [mars 2014], j'entends de nouvelles paroles que j'ai méditées pendant des semaines, dont j'ai parlé plusieurs fois avec mon directeur spirituel, et que j'écris maintenant dans l'obéissance: que le Seigneur va retirer la retenue tout à fait.

 

QU'EST-CE QUE LE RESTRAINER?

Les théologiens sont divisés sur la signification de ces mystérieuses paroles de saint Paul. "Quoi»Est-ce qui retient? Et pour qui est «celui qui retient maintenant?" Les Pères de l'Église primitive ont souvent soutenu que le frein était l'Empire romain, basé sur Daniel 7:24:

De ce royaume, dix rois se lèveront, et un autre se lèvera après eux; il sera différent des premiers et abattra trois rois. (Dan 7:24)

Or, ce pouvoir de restriction [est] généralement admis comme étant l'empire romain… Je n'accorde pas que l'empire romain est parti. Loin de là: l'empire romain subsiste encore à ce jour.  - le bienheureux cardinal John Henry Newman (1801-1890), Sermons de l'Avent sur l'Antéchrist, Sermon I

Et pourtant, saint Paul fait également référence à «he qui retient », comme dans une personne ou peut-être une entité angélique. Extrait du commentaire biblique de Navarre:

Bien que ce que Saint Paul entend ici ne soit pas tout à fait clair (les commentateurs anciens et modernes ont proposé toutes sortes d'interprétations), l'orientation générale de ses propos semble assez claire: il exhorte les gens à persévérer dans le bien, car c'est moyen d'éviter de faire le mal (le mal étant le «mystère de l'anarchie»). Cependant, il est difficile de dire précisément en quoi consiste ce mystère d'anarchie ou qui le retient.

Certains commentateurs pensent que le mystère de l'anarchie est l'activité de l'homme de l'anarchie, qui est contenue par les lois rigides imposées par l'Empire romain. D'autres suggèrent que saint Michel est celui qui retient l'anarchie (cf. Ap 12: 1; Ap 12: 7-9; 20: 1-3, 7)… qui le montrent combattant Satan, le retenant ou le laissant libre … D'autres pensent que le frein à l'homme de l'anarchie est la présence active des chrétiens dans le monde, qui par la parole et l'exemple apportent l'enseignement et la grâce du Christ à beaucoup. Si les chrétiens laissent leur zèle se refroidir (cette interprétation dit), alors le frein au mal cessera de s'appliquer et la rébellion s'ensuivra.. -La Bible de Navarre commentaire de 2 Th 2: 6-7, Thessaloniciens et épîtres pastorales, p. 69-70

L'Empire romain d'origine s'est effondré, bien que pas complètement selon certains historiens, essentiellement à cause de corruption politique et morale. S'adressant à la curie romaine, le pape Benoît XVI a déclaré:

La désintégration des principes fondamentaux du droit et des attitudes morales fondamentales qui les sous-tendent a fait éclater les barrages qui jusqu'alors avaient protégé la coexistence pacifique entre les peuples. Le soleil se couchait sur tout un monde. Les fréquentes catastrophes naturelles ont encore accru ce sentiment d'insécurité. Aucune puissance en vue ne pouvait mettre un terme à ce déclin. L'invocation de la puissance de Dieu était alors d'autant plus insistante: l'appel pour qu'il vienne protéger son peuple de toutes ces menaces.. —POPE BENOÎT XVI, Discours à la Curie romaine, 20 décembre 2010

Je crois que peu de gens réalisent la poussée prophétique des paroles du Pape Benoît qui ont été soigneusement choisies Au réveillon du solstice d'hiver - le plus sombre journée de l’année dans l’hémisphère nord. cf. Au réveillon Il comparait le déclin de Rome avec notre génération. Il soulignait comment «les principes fondamentaux du droit et des attitudes morales fondamentales sous-tendant» our société, commencent à s'effondrer:

… Notre monde est en même temps troublé par le sentiment que le consensus moral s'effondre, consensus sans lequel les structures juridiques et politiques ne peuvent pas fonctionner… Ce n'est que s'il existe un tel consensus sur l'essentiel que les constitutions et le droit peuvent fonctionner. Ce consensus fondamental issu de l'héritage chrétien est en péril… En réalité, cela rend la raison aveugle à l'essentiel. Résister à cette éclipse de raison et conserver sa capacité à voir l'essentiel, à voir Dieu et l'homme, à voir ce qui est bon et ce qui est vrai, c'est l'intérêt commun qui doit unir toutes les personnes de bonne volonté. L'avenir même du monde est en jeu. — Idem.

Essentiellement, le monde est au bord de iniquité. Maintenant, cela ne signifie pas nécessairement être sans lois, mais plutôt embrasser, codifier et promouvoir les mensonges comme s'ils étaient des vérités. Car abandonner la vérité objective, qui sous-tend les principes du droit juste, c'est permettre à toute la structure de s'effondrer.

Par conséquent, Dieu les a livrés à l'impureté par les convoitises de leur cœur pour la dégradation mutuelle de leur corps. Ils ont échangé la vérité de Dieu contre un mensonge et ont vénéré et adoré la créature plutôt que le créateur, qui est béni pour toujours. (Rom 1: 24-25)

La voix de la vérité qui retient les hommes de leurs passions en les appelant à la repentance et à revenir sur le droit chemin, a été confiée à l'Église…

 

LES RETENUES DE L'ÉGLISE

Jésus a promis aux apôtres "quand il viendra, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers toute vérité. » cf. Jean 16:13 Mais ils ne devaient pas cacher cette vérité sous un panier de boisseau; ils ont plutôt été chargés de:

Allez donc et faites de toutes les nations des disciples… apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. (Matthieu 28: 19-20)

… L'homme pécheur a besoin de grâce et de révélation pour que les vérités morales et religieuses puissent être connues «de tous avec facilité, avec une ferme certitude et sans mélange d'erreur». La loi naturelle fournit la loi et la grâce révélées avec un fondement préparé par Dieu et conformément à l'œuvre de l'Esprit. -Catéchisme de l'Église catholique, n° 1960

Avec la Révolution française, 1789-99 après JC la division entre l'Église et l'État s'est systématisée et les droits de l'homme ont commencé à être définis, non plus par la loi naturelle et morale, mais par la Etat. Désormais, l'autorité morale de l'Église s'est continuellement érodée, de sorte qu'aujourd'hui:

… La foi chrétienne n'est plus autorisée à s'exprimer de manière visible… au nom de la tolérance, la tolérance est abolie. —POPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, une conversation avec Peter Seewald, p. 52-53

Le concept illusoire de «tolérance" par exemple. http://radio.foxnews.com/ tout en créant une illusion de «liberté», a conduit au rejet de la vérité inspirée conduisant ainsi l'humanité à un nouveau type d'esclavage:

L'Église invite les autorités politiques à mesurer leurs jugements et décisions par rapport à cette vérité inspirée sur Dieu et l'homme: les sociétés qui ne reconnaissent pas cette vision ou la rejettent au nom de leur indépendance vis-à-vis de Dieu sont amenées à chercher en elles-mêmes leurs critères et leur but ou à les emprunter. d'une certaine idéologie. Comme ils n'admettent pas qu'on puisse défendre un critère objectif du bien et du mal, ils s'arrogent un critère explicite ou implicite totalitaire pouvoir sur l'homme et son destin, comme le montre l'histoire. —POPE JEAN PAUL II, Centésimus annuel, nf. 45, 46

En effet…

Avec des conséquences tragiques, un long processus historique atteint un tournant. Le processus qui a conduit à la découverte de l'idée of Les «droits de l'homme» - droits inhérents à toute personne et antérieurs à toute Constitution et législation de l'État - sont aujourd'hui marqués par une contradiction surprenante… le droit même à la vie est bafoué ou bafoué… le droit originel et inaliénable à la vie est remis en question ou refusé sur la base d'un vote parlementaire ou de la volonté d'une partie du peuple - même s'il s'agit de la majorité. C'est le sinistre résultat d'un relativisme qui règne sans opposition: le «droit» cesse d'être tel, parce qu'il n'est plus fermement fondé sur la dignité inviolable de la personne, mais est soumis à la volonté du plus fort. De cette manière, la démocratie, contredisant ses propres principes, évolue effectivement vers une forme totalitarisme. —POPE JEAN-PAUL II, Evangelium Vitae, «L'Évangile de la vie», nf. 18, 20

Un totalitarisme qui est maintenant de défis dans la nature, grâce au phénomène de la mondialisation. Ajoutez à cela les appels répétés pour une monnaie mondiale et un «nouvel ordre mondial», cf. L'écriture sur le mur comme l’économie mondiale telle que nous la connaissons, elle continue de se désintégrer. cf. L'effondrement de Babylone Mais ce n'est pas simplement une dictature économique ou politique qui se forme, mais une religieux un contrôlé par "ceux qui ont le pouvoir de" créer "une opinion et de l'imposer aux autres." PAPE JEAN PAUL II, Homélie du parc d'État de Cherry Creek, Denver, Colorado, 1993

… Une religion abstraite et négative est en train de devenir une norme tyrannique que tout le monde doit suivre. —POPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, une conversation avec Peter Seewald, p. 52

Un nouvel ordre mondial en soi n'est pas nécessairement mauvais; mais si la vérité est rejetée- et l'Église qui le proclame -elle mènera finalement à l'acceptation de celui que Jésus qualifie de «menteur et père du mensonge». cf. Jean 8:44 En effet...

… Sans les conseils de la charité en vérité, cette force mondiale pourrait causer des dommages sans précédent et créer de nouvelles divisions au sein de la famille humaine… l'humanité court de nouveaux risques d'asservissement et de manipulation… -Caritas in Veritate, n ° 33, 26

… Asservissement à celui à qui «le manipulateur» donne son pouvoir: un Judas, cf. Jean 13:27 le sans-loi, le «fils de perdition», l'Antéchrist ou la bête:

Le dragon lui a donné son propre pouvoir et son trône, ainsi qu'une grande autorité. (Ap 13: 2)

Il arrive au pouvoir lorsque ce qui le «retient» est enlevé.

 

LA ROCHE ET LE RESTRAINER

Alors qu'il était encore cardinal, le pape Benoît XVI a écrit:

Abraham, le père de la foi, est par sa foi le rocher qui retient le chaos, le flot primordial de destruction, et soutient ainsi la création. Simon, le premier à confesser Jésus comme le Christ ... maintenant devient en vertu de sa foi abrahamique, renouvelée en Christ, le rocher qui s'oppose à la marée impure de l'incrédulité et à sa destruction de l'homme. —POPE BENOÎT XVI (Cardinal Ratzinger), Appelé à la communion, comprendre l'Église aujourd'hui, Adrian Walker, Tr., P. 55-56

Le Pape, successeur de Simon Pierre, en vertu de son office divin de «rocher» et de gardien des «clés du royaume», cf. Matthieu 16: 18-19 retient le «mystère de l'anarchie» dans sa plénitude. Le Pape, cependant, n'est pas seul; il y a des «pierres vivantes» cf. 1 Animal domestique 2: 5 construit avec lui sur le fondement qui est le Christ, la pierre angulaire, cf. 1 Cor 3: 11 qui conduit toute l'Église dans toute la vérité par Son Esprit.

Le corps entier des fidèles… ne peut pas se tromper en matière de croyance. Cette caractéristique se manifeste dans l'appréciation surnaturelle de la foi (sensus fidei) de la part du peuple tout entier, lorsque, des évêques au dernier des fidèles, ils manifestent un consentement universel en matière de foi et de morale. -Catéchisme de l'Eglise catholique, n° 92

Ainsi, tout le corps du Christ participe au ministère pétrinien dans la mesure où ils restent en communion avec lui. Ainsi donc, est ce qui retient l'anarchie effrénée - en fait, l'Antéchrist -le témoignage moral et la voix de l'Église, en communion avec le Saint-Père?

L'Eglise est toujours appelée à faire ce que Dieu a demandé à Abraham, à savoir veiller à ce qu'il y ait suffisamment d'hommes justes pour réprimer le mal et la destruction. — PAPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, une conversation avec Peter Seewald, p. 166

Quand les chrétiens cessent de briller cf. Un éclat de sa lumière, ou lorsque cette lumière a été émoussée par le péché et la corruption, cette «voix» faisant autorité perd sa force morale et sa crédibilité. Alors l'avenir n'est plus déterminé par des absolus, mais par ce que le pape Benoît XVI appelle «une dictature du relativisme»….

… Qui ne laisse comme mesure ultime que son ego et ses désirs… - Homélie pré-conclave du Cardinal Ratzinger (PAPE BENOÎT XVI), 18 avril 2005

Nous pouvons mieux comprendre, alors, pourquoi maintenant, à cette heure, le le dispositif de retenue est retiré, en particulier à la lumière des scandales sexuels généralisés dans la prêtrise. Concernant ces péchés, le pape Benoît n'a pas été vague:

Ainsi, la foi n'est plus crédible en tant que telle, l'Église ne peut plus se présenter de manière crédible pour proclamer le Seigneur. — PAPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, une conversation avec Peter Seewald, p. 25

Même saint Michel Archange, en tant que protecteur de l'Église, est lui-même lié par le libre arbitre de ses membres s'ils choisissent ainsi de sombrer dans l'apostasie.

 

L'EMPIRE ROMAIN

l'Empire romain germaniqueQu'en est-il de l'Empire romain? La civilisation occidentale repose en partie sur les principes de l'Empire romain, en particulier les principes judéo-chrétiens qu'il a adoptés. Sous l'empereur Constantin, Rome est devenue chrétienne et de là, le catholicisme s'est répandu dans toute l'Europe et au-delà. L'effondrement de l'Empire romain pourrait donc être compris, en partie, comme l'effondrement de la morale chrétienne qui le soutenait. 

Ce révolte [apostasie], ou Tomber de, est généralement compris, par les anciens pères, d'un révolte de l'empire romain, qui devait d'abord être détruit, avant la venue de l'Antéchrist. Il peut, peut-être, être compris aussi d'un révolte de nombreuses nations de l'Église catholique, ce qui s'est déjà produit en partie par Mahomet, Luther, etc., et on peut le supposer, sera plus générale au temps de l'Antéchrist. —Note de 2 Th 2: 3, Sainte Bible de Douay-Reims, Baronius Press Limited, 2003 ; p. 235

Aujourd'hui, on pense que l'Empire romain subsiste sous une forme ou une autre à travers l'Union européenne, qui a embrassé le Traité de Rome en formant son union économique. L'Amérique, pourrais-je ajouter, trouve ses racines dans le peuple européen et, grâce à une histoire de guerre presque constante, a construit une sorte d'empire dans tout le Moyen-Orient et au-delà. D'autres croient le romain L'Empire n'a pas encore augmenté dans sa forme définitive avant de tomber pour de bon. Le point, cependant, est le suivant: la civilisation occidentale est en train de s'effondrer, dit le pape Benoît.

Dieu disparaît de l'horizon humain et, avec la diminution de la lumière qui vient de Dieu, l'humanité perd ses repères, avec des effets destructeurs de plus en plus évidents. -Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à tous les évêques du monde, 10 mars 2009; Catholique en ligne

Le barrage de l'anarchie est sur le point de s'ouvrir sur un monde dont l'avenir, a-t-il averti, «est en jeu». 

 

QUE DIT-IL?

Si le Pape Pie X était en vie aujourd'hui… marchant dans nos centres commerciaux le dimanche, notant nos églises vides et fermées, nb. il y a des endroits, comme en Afrique et dans certaines parties de l'Inde, où l'Église prospère; Je parle ici du monde occidental qui, pour la plupart, domine l'avenir politique et économique du monde, pour le meilleur ou pour le pire… regarder un échantillon de sitcoms du soir et de films hollywoodiens, passer une journée à naviguer sur Internet, écouter nos radio-choc jocks, regarder des défilés païens, comparer des Nord-Américains dodus à des Africains affamés et compter le nombre d'enfants à naître décimés dans l'utérus par le des milliers chaque jour… Je suis presque certain que nous l’entendrions crier… cf. Pourquoi les papes ne crient-ils pas?

… Il peut y avoir déjà dans le monde le «Fils de la Perdition» dont parle l'Apôtre. -E Suprême, Encyclique Sur le rétablissement de toutes choses en Christ, n. 5; 4 octobre 1903

 -------

Dans notre rationalisme, et face à la montée en puissance des dictatures, Dieu nous montre l'humilité de la Mère, qui apparaît aux petits enfants et leur parle de l'essentiel: la foi, l'espérance, l'amour, la pénitence. —POPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, une conversation avec Peter Seewald, p. 164

À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, elle se convertira et une période de paix sera accordée au monde. —Notre Dame de Fatima aux trois enfants du Portugal; Message de Fatima, www.vatican.va

 

Publié pour la première fois le 27 avril 2012.

Cliquez ici pour Se désabonner or S'abonner à ce journal.

 


 

Voir la vidéo: Église et État?

avec MARK MALLETT à: Embrasser l'Espoir.tv

 

LECTURE CONNEXE:

VIDÉOS CONNEXES:

Print Friendly, PDF & Email

Notes

Notes
1 cf. Le procès de sept ans - Partie VI
2 cf. Matthieu 25: 1-13
3 cf. La justification de la sagesse
4 cf. Au réveillon
5 cf. Jean 16:13
6 1789-99 après JC
7 par exemple. http://radio.foxnews.com/
8 cf. L'écriture sur le mur
9 cf. L'effondrement de Babylone
10 PAPE JEAN PAUL II, Homélie du parc d'État de Cherry Creek, Denver, Colorado, 1993
11 cf. Jean 8:44
12 cf. Jean 13:27
13 cf. Matthieu 16: 18-19
14 cf. 1 Animal domestique 2: 5
15 cf. 1 Cor 3: 11
16 cf. Un éclat de sa lumière
17 nb. il y a des endroits, comme en Afrique et dans certaines parties de l'Inde, où l'Église prospère; Je parle ici du monde occidental qui, pour la plupart, domine l'avenir politique et économique du monde, pour le meilleur ou pour le pire…
18 cf. Pourquoi les papes ne crient-ils pas?
Publié dans ACCUEIL, LES GRANDES ÉPREUVES et étiqueté , , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Les commentaires sont fermés.