Les bienheureux aides

RETRAITE DE CARREAU
Jour 6

marie-mère-de-dieu-tenant-sacré-coeur-bible-chapelet-2_FotorArtiste inconnu

 

ET ainsi, la vie spirituelle ou «intérieure» consiste à coopérer avec la grâce pour que la vie divine de Jésus puisse vivre en moi et par moi. Donc, si le christianisme consiste en Jésus formé en moi, comment Dieu rendra-t-il cela possible? Voici une question pour vous: comment Dieu a-t-il rendu cela possible la première fois, pour que Jésus soit formé dans la chair? La réponse est à travers le Saint-Esprit et Marie.

C'est ainsi que Jésus est toujours conçu. C'est ainsi qu'Il se reproduit dans les âmes. Il est toujours le fruit du ciel et de la terre. Deux artisans doivent se rallier à l'œuvre qui est à la fois le chef-d'œuvre de Dieu et le produit suprême de l'humanité: le Saint-Esprit et la très sainte Vierge Marie… car ils sont les seuls à pouvoir reproduire le Christ. - Mgr Luis M. Martinez, Le sanctificateur, p. 6

À travers les sacrements du baptême et de la confirmation, en particulier, nous recevons le Saint-Esprit. Comme l'écrivait saint Paul:

L'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné. (Rom 5: 5)

Deuxièmement, Marie a été donnée à chacun de nous au pied de la croix par Jésus lui-même:

«Femme, voici, ton fils.» Puis il dit au disciple: "Voici ta mère." Et à partir de cette heure, le disciple l'emmena chez lui. (Jean 19: 26-27)

En travaillant ensemble, ces deux artisans peuvent reproduire Jésus en nous dans la mesure où nous coopérons avec eux. Et comment coopérons-nous? En entrant dans une relation personnelle avec les deux. Oui, nous parlons souvent d'une relation personnelle avec Jésus - mais qu'en est-il de la troisième personne de la Sainte Trinité? Non, l'Esprit n'est pas un oiseau ou une sorte d '«énergie cosmique» ou de force, mais un véritable divin personne, quelqu'un qui se réjouit avec nous, cf. I Thess 1: 6 chagrine avec nous, cf. Éph 4:30 nous enseigne, cf. Jean 16:13 nous aide dans notre faiblesse, cf. Rom 8: 26 et nous remplit de l'amour même de Dieu. cf. Rom 5: 5

Et puis il y a la Sainte Mère, donnée à chacun de nous comme mère spirituelle. Ici aussi, il s'agit de faire exactement ce que saint Jean a fait: «À partir de cette heure, le disciple l'a emmenée chez lui. Quand Jésus nous donne sa mère, il est triste quand nous la laissons devant la porte de notre cœur. Car sa maternité était assez bonne pour lui, donc sûrement - Dieu sait - elle est assez bonne pour nous. Et donc, invitez simplement Marie chez vous, dans votre cœur, comme Saint-Jean.

Plutôt que d'entrer dans la théologie du rôle de Marie dans l'Église - ce que j'ai déjà fait à travers de nombreux écrits (voir la catégorie MARIE dans l'encadré), je veux simplement partager avec vous ce qui m'est arrivé depuis que j'ai invité cette Mère dans ma vie.

L'acte de se livrer à la maternité de Marie pour qu'elle et le Saint-Esprit puissent enseigner, raffiner et former Jésus à l'intérieur, est appelé «consécration». Cela signifie simplement se consacrer à Jésus à travers Marie, comme Jésus a dédié son humanité au Père à travers cette même femme. Il y a plusieurs façons de le faire - d'une simple prière… à l'entrée dans une «retraite» personnelle de 33 jours à travers les écrits de Saint Louis de Montfort, ou plus populaire aujourd'hui, 33 jours avant la gloire du matin par le P. Michael Gaitley (pour une copie, allez à myconsécration.org).

Il y a plusieurs années, j'ai fait les prières et la préparation, qui étaient puissantes et émouvantes. À l'approche du jour de la consécration, je pouvais sentir à quel point ce don de moi-même à ma Mère spirituelle serait spécial. En gage de mon amour et de ma gratitude, j'ai décidé de donner à Notre-Dame un bouquet de fleurs.

C'était une sorte de chose de dernière minute… J'étais dans une petite ville et je n'avais nulle part où aller à part la pharmacie locale. Ils vendaient juste des fleurs «mûres» dans un emballage en plastique. «Désolé maman… c'est le mieux que je puisse faire.»

Je suis allé à l'église et, debout devant une statue de Marie, je lui ai fait ma consécration. Pas de feux d'artifice. Juste une simple prière d'engagement… peut-être comme le simple engagement de Marie à faire les tâches quotidiennes dans cette petite maison de Nazareth. J'ai placé mon bouquet imparfait de fleurs à ses pieds et je suis rentré chez moi.

Je suis revenu plus tard dans la soirée avec ma famille pour la messe. Comme nous nous sommes entassés sur le banc, j'ai jeté un coup d'œil à la statue pour voir mes fleurs. Ils étaient partis! J'ai pensé que le concierge avait probablement jeté un coup d'œil sur eux et les avait jetés.

Mais quand j'ai regardé la statue de Jésus ... il y avait mes fleurs, parfaitement disposées dans un vase - aux pieds du Christ. Il y avait même le souffle de bébé du paradis on sait où garnir le bouquet! Immédiatement, j'ai été imprégné d'une compréhension:

Marie nous prend dans ses bras, tels que nous sommes, pauvres, simples et en lambeaux… et nous présente à Jésus revêtu de son propre manteau de sainteté, en disant: «Celui-ci aussi est mon enfant… reçois-le, Seigneur, car il est précieux et bien-aimé."

Elle nous prend à elle-même et nous rend beaux devant Dieu. Plusieurs années plus tard, j'ai lu ces paroles données par Notre-Dame à Sr Lucie de Fatima:

[Jésus] veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. Je promets le salut à ceux qui l'embrassent, et ces âmes seront aimées de Dieu comme des fleurs placées par moi pour orner son trône. -Cette dernière ligne concernant les «fleurs» apparaît dans les récits antérieurs des apparitions de Lucie. Cf. Fatima dans les propres mots de Lucie: les mémoires de sœur Lucie, Louis Kondor, SVD, p, 187, Note de bas de page 14.

Depuis, plus je tombe amoureux de cette Mère, plus j'aime Jésus. Plus je m'approche d'elle, plus je m'approche de Dieu. Plus je m'abandonne à sa douce direction, plus Jésus commence à vivre en moi. Personne ne connaît Jésus-Christ comme le fait Marie, et donc, personne ne sait mieux nous former à l'image de son Divin Fils qu'elle.

Et donc, pour clore la méditation d'aujourd'hui, voici une simple prière de consécration à Marie que vous pouvez faire dès maintenant, en l'invitant dans votre vie en tant que votre Maître de Retraite permanent.

 

Moi, (Nom), un pécheur infidèle,

renouvelle et ratifie aujourd'hui entre tes mains, ô Mère Immaculée,

les vœux de mon baptême;

Je renonce à jamais à Satan, à sa pompe et à ses œuvres;

et je me donne entièrement à Jésus-Christ, la Sagesse incarnée,

porter ma croix après lui tous les jours de ma vie,

et pour lui être plus fidèle que je ne l'ai jamais été.

En présence de toute la cour céleste,

Je te choisis ce jour, pour ma mère et ma maîtresse

Je te livre et te consacre, comme ton esclave,

mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs,

et même la valeur de toutes mes bonnes actions,

passé, présent et futur; te laissant tout le droit

de me débarrasser de moi et de tout ce qui m'appartient,

sans exception, selon ton bon plaisir

pour la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et dans l'éternité. Amen.

 

RÉSUMÉ ET ÉCRITURE

Jésus se reproduit en nous à travers la maternité de Marie et la puissance du Saint-Esprit. Car Jésus a promis:

L'avocat, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom - il vous enseignera tout… (Jean 14:25)

 

esprit

 

 

Pour rejoindre Mark dans cette retraite de carême,
cliquez sur la bannière ci-dessous pour inscrire.
Votre e-mail ne sera partagé avec personne.

Mark-Rosary Bannière principale

REMARQUE: De nombreux abonnés ont récemment signalé qu'ils ne recevaient plus d'e-mails. Vérifiez votre dossier de courrier indésirable ou spam pour vous assurer que mes e-mails n'y arrivent pas! C'est généralement le cas 99% du temps. Essayez également de vous réabonner ici. Si rien de tout cela ne vous aide, contactez votre fournisseur d'accès Internet et demandez-lui d'autoriser les e-mails de ma part.

nouvelle
PODCAST DE CET ÉCRIT CI-DESSOUS:

Print Friendly, PDF & Email

Notes

Notes
1 cf. I Thess 1: 6
2 cf. Éph 4:30
3 cf. Jean 16:13
4 cf. Rom 8: 26
5 cf. Rom 5: 5
Publié dans ACCUEIL, RETRAITE DE CARREAU.