La barre de fer

LECTURE les paroles de Jésus à la Servante de Dieu Luisa Piccarreta, vous commencez à comprendre que l'avènement du Royaume de la Divine Volonté, comme nous prions chaque jour dans le Notre Père, est le plus grand objectif du Ciel. "Je veux ramener la créature à son origine", Jésus dit à Luisa, "... que ma Volonté soit connue, aimée et faite sur la terre comme au Ciel." Vol. 19 juin 6 Jésus dit même que la gloire des Anges et des Saints du Ciel "ne sera pas complète si ma Volonté n'a pas Son triomphe complet sur la terre."

Tout a été créé pour l'accomplissement total de la Volonté Suprême, et jusqu'à ce que le Ciel et la terre reviennent dans ce cercle de la Volonté Éternelle, ils sentent leurs oeuvres, leur gloire et leur béatitude comme réduites de moitié, parce que, n'ayant pas trouvé Son plein accomplissement dans la Création , la Divine Volonté ne peut pas donner ce qu'elle avait établi de donner, c'est-à-dire la plénitude de ses biens, de ses effets, joies et bonheurs qu'elle contient. — Tome 19, 23 mai 1926

Il ne s'agit pas seulement de racheter l'humanité déchue, mais aussi de récupérer son La Véritable filiation en ordre "Recevoir la régénération de la Volonté Divine dans la volonté humaine." Vol. 17, 18 juin 1925 Donc, c'est plus que simplement faire la volonté de Dieu : c'est possédant la Divine Volonté comme Adam l'a fait autrefois, avec tous les droits, biens et effets qu'elle contient pour amener la création à la perfection. « Dieu permet ainsi aux hommes d'être des causes intelligentes et libres afin d'achever l'œuvre de la création, d'en parfaire l'harmonie pour leur bien et celui du prochain. — Catéchisme de l'Eglise catholique307 Le temps et l'histoire ne se fermeront pas tant que cela n'aura pas été accompli. En fait, l'avènement de cette heure est si important qu'elle est décrite par le Christ comme une nouvelle ère ou époque :

Je vous prépare une ère d'amour… ces écrits seront pour Mon Église comme un nouveau soleil qui se lèvera au milieu d'elle… à mesure que l'Église se renouvellera, ils transformeront la face de la terre… l'Église recevra ce céleste nourriture qui la fortifiera et la rendra ressuscitera dans son plein triomphe… les générations ne finiront pas tant que ma Volonté ne règnera pas sur la terre. —8 février 1921, 10 février 1924, 22 février 1921

Cela ressemble à un gros problème. Donc, ce serait dans les Écritures, n'est-ce pas?

Le grand signe

Jésus a dit à Luisa:

...le soleil est le symbole de ma Volonté… Il répandra Ses rayons divins pour donner à tous la Vie de ma Volonté. C'est le Prodige des prodiges, que tout le Ciel désire.  — Tome 19, 10, 23 mai 1926

… il n'y a pas de plus grand prodige que ma volonté demeurant dans la créature. —Tome 15, 8 décembre 1922

Et puis, de la Bienheureuse Vierge Marie, Jésus dit :

Elle peut être appelée la Reine, la Mère, la Fondatrice, la Base et le Miroir de ma Volonté, dans laquelle tous peuvent se refléter pour recevoir d'Elle Sa Vie. — Tome 19, 31 mai 1926

Et ainsi, émerge dans ces révélations un écho du livre de l'Apocalypse :

Un grand signe apparut dans le ciel, une femme vêtue du soleil, avec la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles… Elle enfanta un fils, un enfant mâle, destiné à régner sur toutes les nations avec une barre de fer. (Ap 12:1, 5)

Comme indiqué dans La femme dans le désert, Benoît XVI conclut :

Cette Femme représente Marie, la Mère du Rédempteur, mais elle représente en même temps toute l'Église, le Peuple de Dieu de tous les temps, l'Église qui, à tout moment, avec une grande douleur, redonne naissance au Christ. —PAPE BENOÎT XVI, Castel Gandolfo, Italie, 23 août 2006 ; Zénith ; cf. catholic.org

Et pourtant, il y a quelque chose de plus profond dans cette vision de la Femme qui est encore déballée dans les révélations à Luisa. « … aucune nouvelle révélation publique n'est à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ. Pourtant, même si l'Apocalypse est déjà complète, elle n'a pas été rendue complètement explicite ; il reste à la foi chrétienne à saisir peu à peu sa pleine signification au cours des siècles. —Catéchisme de l'Église catholique, n° 67 Comme Jésus lui a dit :

…pour faire connaître ma Volonté, pour qu'Elle règne, je n'ai pas besoin d'une seconde mère selon l'ordre naturel, mais plutôt, j'ai besoin d'une seconde mère selon l'ordre de la grâce… toi aussi tu es la petite reine dans le Royaume de Ma Volonté. — Tome 19, 6 juin 20 1926, 

Luisa devait être la première parmi créatures pécheresses être revêtu, pour ainsi dire, du soleil de la Divine Volonté. Ainsi, à la lumière de ces révélations, la "femme vêtue de soleil" - qui est parfaitement préfigurée ou reflétée dans la Bienheureuse Vierge Marie - apparaît comme l'Église en ces temps étant revêtu de la Divine Volonté, en commençant par Luisa comme la première parmi les "actions ordinaires", Vol. 19 juin 6 et donnant naissance à un “ enfant mâle, destiné à gouverner toutes les nations avec une verge de fer ”. C'est l'Église qui enfante le la totalité Corps mystique du Christ, à la fois dans nombre et en nature. En nombre…

…un durcissement est venu sur Israël en partie, jusqu'à ce que le nombre total des Gentils entre, et ainsi tout Israël sera sauvé… (Rom 11:25-26)

…et en termes de nature :

… jusqu'à ce que nous ayons tous atteint l'unité de foi et de connaissance du Fils de Dieu, à l'âge adulte, dans la mesure de la pleine stature du Christ… afin qu'il puisse se présenter l'Église dans sa splendeur, sans tache ni ride ou quoi que ce soit d'autre chose, afin qu'elle soit sainte et sans défaut. (Éphésiens 4:13, 5:27)

La fin du monde ne viendra pas jusqu'à L'Épouse du Christ est revêtue du « soleil » de la Divine Volonté, vêtement nuptial d'une « nouvelle et divine sainteté » : cf. La sainteté nouvelle et divine à venir

Le Seigneur a établi son règne, notre Dieu, le tout-puissant. Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse et rendons-lui gloire. Car le jour des noces de l'Agneau est venu, son épouse s'est préparée. Elle a été autorisée à porter un vêtement de lin brillant et propre. (Apoc 19:6-8)

La barre de fer

Il y a une belle prophétie donnée par le pape Pie XI dans son discours de Noël de 1922 :

"Et ils entendront ma voix, et il y aura un berger et un berger." Que Dieu… réalise bientôt sa prophétie pour transformer cette vision consolante de l'avenir en une réalité présente… C'est la tâche de Dieu d'amener cette heure heureuse et de la faire connaître à tous… Quand elle arrivera, elle se révélera être une heure solennelle, une grande avec des conséquences non seulement pour la restauration du Royaume du Christ, mais pour la pacification du… monde. —PAPE PIE XI, Ubi Arcani dei Consilioi «Sur la paix du Christ dans son royaume», Décembre 23, 1922

De ce règne universel du Christ, Dieu le Père déclare :

Tu es mon Fils; aujourd'hui je t'ai engendré. Demande-le-moi, et je te donnerai les nations pour héritage, et pour possession les extrémités de la terre. Avec une verge de fer tu les feras paître, comme le vase d'un potier tu les briseras. (Psaume 2:7-9)

Le « brisement » des méchants est une allusion à Le jugement des vivants qui Il précède l'"ère de l'amour" lorsque les impénitents et les rebelles, y compris l'Antéchrist ou la "bête", cf. Rév 19:20 sera effacé de la face de la terre : cf. Rév 19:21

…il jugera les pauvres avec justice, et décidera équitablement pour les affligés du pays. Il frappera l'impitoyable avec la verge de sa bouche, et avec le souffle de ses lèvres il tuera le méchant. La justice sera la bande autour de sa taille, et la fidélité une ceinture sur ses hanches. Alors le loup sera l'hôte de l'agneau, et le léopard se couchera avec le chevreau… (Isaïe 11:4-9) De sa bouche est sortie une épée tranchante pour frapper les nations. Il les dominera avec une verge de fer, et il foulera lui-même dans le pressoir le vin de la fureur et de la colère de Dieu le Tout-Puissant. (Apoc 19:15)

Mais alors Jésus dit en retour à ceux qui restent fidèles :

Au vainqueur, qui garde mes voies jusqu'au bout, je donnerai autorité sur les nations. Il les régnera avec une verge de fer… Et à lui je lui donnerai l'étoile du matin. (Rév 2: 26-28)

La "barre de fer" est la "volonté divine" éternelle, inflexible, inébranlable et immuable qui régit les lois physiques et spirituelles de la création et reflète tous les attributs divins de la Sainte Trinité elle-même. La règle avec une barre de fer, alors, n'est rien d'autre que…

… La communion parfaite avec le Seigneur dont jouissent ceux qui persévèrent jusqu'au bout: le symbolisme du pouvoir donné aux vainqueurs… le partage de la résurrection et la gloire du Christ. -La Bible de Navarre, Révélation; note de bas de page, p. 50

En effet, le Christ fait fréquemment allusion à la « restauration » de la Volonté Divine dans la créature comme une « résurrection ». cf. La Résurrection de l'Église 

Maintenant, ma Résurrection est le symbole des âmes qui formeront leur Sainteté dans ma Volonté. - Jésus à Luisa, 15 avril 1919, vol. 12 

Ils sont venus à la vie et ils ont régné avec Christ pendant mille ans. Le reste des morts n'est pas revenu à la vie avant la fin des mille ans. C'est la première résurrection. Béni et saint est celui qui participe à la première résurrection. La seconde mort n'a aucun pouvoir sur ceux-ci ; ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. (Apocalypse 20:4-6)

Car, comme il est notre résurrection, puisqu'en lui nous ressuscitons, de même il peut aussi être compris comme le Royaume de Dieu, car en lui nous régnerons. -Catéchisme de l'Eglise catholique, n. 2816

Ils règnent « avec lui » parce qu'il est in eux. Car le lever de « l'étoile du matin » et le « don de vivre dans la Divine Volonté » sont une seule et même chose :

Je suis la racine et la progéniture de David, l'étoile brillante du matin. (Ap 22:16)

…le prodige de vivre dans ma Volonté est le prodige de Dieu Lui-même. — Jésus à Luisa, vol. 19, 27 mai 1926

Ce lever de l'étoile du matin dans le cœur des fidèles hérauts Les mille ans, ou Jour du Seigneur. cf. Deux jours de plus

De plus, nous possédons le message prophétique qui est tout à fait fiable. Vous ferez bien d'y être attentif, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour se lève et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs… avec le Seigneur un jour est comme mille ans et mille ans comme un jour. (2 Pierre 1:19… 3:8)

La protection de Dieu

En terminant, un mot sur la mystérieuse providence divine que Dieu étend à la fois à la "femme" et à "l'enfant mâle" dans Apocalypse 12. Il va sans dire que Satan, le dragon, est en rage contre la venue du Royaume du Divin. Sera. En fait, La dernière révolution est précisément sa tentative de se moquer et d'imiter le Royaume de Dieu à travers un fausse unité et Faux amour. Par conséquent, nous vivons actuellement Le Choc de deux Royaumes. J'ai déjà expliqué comment le Christ préservera l'Église dans les temps à venir. La femme dans le désert. Mais il y a aussi une « protection » offerte à « l'enfant mâle » que le dragon cherche à détruire :

Puis le dragon s'est tenu devant la femme sur le point d'accoucher, pour dévorer son enfant quand elle a accouché. Elle a donné naissance à un fils, un garçon, destiné à diriger toutes les nations avec une verge de fer. Son enfant a été rattrapé par Dieu et son trône. (Ap 12: 4-5)

Plusieurs fois dans le discours avec Luisa, elle est "rattrapée" au trône de Dieu pendant des jours dans ses visions mystiques. Elle vivait presque uniquement de la Sainte Eucharistie. cf. Sur Luisa et ses écrits Et Jésus lui assure à un moment donné :

Il est vrai que grande sera la tragédie, mais sachez que j'aurai de l'égard pour les âmes qui vivent de ma Volonté, et pour les lieux où se trouvent ces âmes... Sachez que je mets les âmes qui vivent entièrement de ma Volonté sur la terre dans la même condition que le Bienheureux. Par conséquent, vivez dans ma Volonté et ne craignez rien. —Jésus à Luisa, volume 11, 18 mai 1915

Une autre fois, Jésus lui dit :

Vous devez savoir que j'aime toujours Mes enfants, Mes créatures bien-aimées, Je me retournerais pour ne pas les voir frappées; à tel point que dans les temps sombres qui viennent, je les ai tous remis entre les mains de ma Mère Céleste - à Elle je les ai confiés, afin qu'elle les garde pour Moi sous son manteau de sécurité. Je lui donnerai tous ceux qu'elle voudra; même la mort n'aura aucun pouvoir sur ceux qui seront sous la garde de Ma Mère.

Or, en disant cela, mon cher Jésus me montra, avec des faits, comment la Souveraine Reine descendait du Ciel avec une majesté indicible et une tendresse toute maternelle; et elle se promenait au milieu des créatures, dans toutes les nations, et elle marquait ses chers enfants et ceux qui ne devaient pas être touchés par les fléaux. Quelle que soit la personne touchée par ma Mère Céleste, les fléaux n'avaient aucun pouvoir de toucher ces créatures. Doux Jésus a donné à sa Mère le droit de mettre en sécurité qui elle voulait. Comme il était émouvant de voir l'impératrice céleste se promener dans tous les endroits du monde, prendre des créatures dans ses mains maternelles, les tenir près de sa poitrine, les cacher sous son manteau, afin qu'aucun mal ne puisse nuire à ceux que sa bonté maternelle gardait sous sa garde, à l'abri et défendu. Oh! si tous pouvaient voir avec combien d'amour et de tendresse la Reine Céleste accomplissait cette fonction, ils pleureraient de consolation et aimeraient celle qui nous aime tant. — Vol. 33, 6 juin 1935

Et pourtant, ceux qui règnent avec la « verge de fer » sont aussi ceux que saint Jean considère comme "ceux qui avaient été décapités pour leur témoignage à Jésus et pour la parole de Dieu, et qui n'avaient pas adoré la bête ou son image, ni accepté sa marque sur leurs fronts ou leurs mains." (Ap 20:4) Ainsi, soyons simplement attentifs et fidèles en tout « jusqu'à la fin », quelle que soit cette fin. Pour…

Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur; alors, que nous vivions ou mourions, nous appartenons au Seigneur. (Romains 14: 8)

 

Ô monde inique, tu fais tout ce que tu peux
pour me chasser de la face de la terre,
pour Me bannir de la société, des écoles,
des conversations - de tout.
Vous complotez comment démolir des temples et des autels,
comment détruire mon Église et tuer mes ministres ;
pendant que Je vous prépare une Ère d'Amour —
l'époque de ma troisième FIAT.
Vous ferez votre propre chemin pour me bannir,
et je vous confondrai au moyen de l'Amour.

—Jésus à Luisa, Vol. 12 février 8

Lecture connexe

Réponses à vos questions Sur Luisa et ses écrits

 

 

comprenant Nihil Obstat

 

Pour voyager avec Mark dans The Now Word,
cliquez sur la bannière ci-dessous pour vous inscrire.
Votre e-mail ne sera communiqué à personne.

Maintenant sur Telegram. Cliquez sur:

Suivez Mark et les « signes des temps » quotidiens sur MeWe :


Suivez les écrits de Mark ici:

Écouter sur les réseaux suivants :


 

 
Print Friendly, PDF & Email

Notes

Notes
1 Vol. 19 juin 6
2 Vol. 17, 18 juin 1925
3 « Dieu permet ainsi aux hommes d'être des causes intelligentes et libres afin d'achever l'œuvre de la création, d'en parfaire l'harmonie pour leur bien et celui du prochain. — Catéchisme de l'Eglise catholique307
4 « … aucune nouvelle révélation publique n'est à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ. Pourtant, même si l'Apocalypse est déjà complète, elle n'a pas été rendue complètement explicite ; il reste à la foi chrétienne à saisir peu à peu sa pleine signification au cours des siècles. —Catéchisme de l'Église catholique, n° 67
5 Vol. 19 juin 6
6 cf. La sainteté nouvelle et divine à venir
7 cf. Rév 19:20
8 cf. Rév 19:21
9 cf. La Résurrection de l'Église
10 cf. Deux jours de plus
11 cf. Sur Luisa et ses écrits
Publié dans ACCUEIL, VOLONTÉ DIVINE et étiqueté , , , .