La Baglady nue

 

L'ÈRE À VENIR DE LA PAIX - PARTIE III 
 

 

 

 

 

LES La première lecture de la messe de dimanche dernier (5 octobre 2008) a résonné dans mon cœur comme le tonnerre. J'ai entendu le soupir d'un Dieu pleurant sur l'état de sa fiancée:

Qu'y avait-il de plus à faire pour ma vigne que je n'avais pas fait? Pourquoi, quand je cherchais la récolte de raisins, a-t-elle produit des raisins sauvages? Maintenant, je vais vous dire ce que je veux faire de mon vignoble: enlevez sa haie, donnez-la au pâturage, brisez sa muraille, laissez-la piétiner! (Esaïe 5: 4-5)

Mais c'est aussi un acte d'amour. Lisez la suite pour comprendre pourquoi la purification qui est maintenant arrivée est non seulement nécessaire, mais fait partie du plan divin de Dieu ...

 

 

 (Ce qui suit a été publié pour la première fois le 22 janvier 2007):

 
ROME 

QUAND I voyagé au Vatican l'automne dernier, mon premier objectif était d'aller à la basilique Saint-Pierre. Mon hôtel n'était qu'à quelques pâtés de maisons, donc je me suis rapidement enregistré et je me suis dirigé vers la place Saint-Pierre.

La scène était magnifique. Rome était calme, l'air chaud et l'éclairage de Saint-Pierre frappant. Je suis resté un moment et j'ai prié à la «ville sainte», épuisé après un vol de 12 heures. Je me suis couché. Avec le soleil levant, je marcherais sur les traces des papes….

 

GLOIRE FANÉE

Le lendemain matin, je me suis dirigé directement vers la basilique. Accueilli par une longue file de touristes qui se frayaient un chemin à travers la sécurité, je me suis enfin approché de ces vastes marches du Vatican que les saints et les papes avaient gravi. En passant par les grandes portes de bronze, j'ai regardé vers le haut l'intérieur de cette énorme cathédrale… et mon esprit a sauté un battement en entendant les mots:

Si seulement mon peuple était aussi orné que cette église.

Tout à coup, j'ai senti le chagrin du Seigneur planer sur l'Église catholique… ses scandales, ses divisions, l'apathie, le silence, les brebis dans leurs diocèses locaux qui aspiraient à la direction… et j'ai ressenti embarrassé. Les statues, l'or, le marbre, les calices incrustés de diamants, les centaines et les centaines d'icônes et de peintures ... oui, ils sont un signe extérieur de la splendeur et de la gloire de Dieu, des images qui reflètent les mystères de la création, de l'incarnation et éternité. Mais sans le splendeur intérieure de l'Église rayonnant la vie et l'amour de Jésus, ces ornements deviennent…. comme un dame de compagnie avec un maquillage épais. Cela ne couvre tout simplement pas la vérité.

D'un lecteur:

Les cloches, les odeurs, les statues et les belles liturgies font partie de l'expression de notre foi au Christ, le Fils du Dieu vivant. Mais ils sont vides sans nous laisser transformer par son nom, sa puissance, ses vérités, sa voie. L'Église perd-elle sa voix? Est-il en train de devenir si correct et confus pour ne pas offenser, que nous avons perdu non seulement notre passion et notre but, mais notre pouvoir de vaincre, de défendre les vérités fondamentales que Jésus a été envoyé pour nous enseigner? Nous essayons, mais souvent nous échouons. Si Satan peut jouer avec chacun de nos esprits et nous attirer dans des choses inimaginables, il ne devrait pas être surprenant qu'il puisse Les modèles sont aussi aveuglant et essayant de détruire l'Église aussi.

Mais il ne réussira pas entièrement. Le Christ permet cette purification afin d'apporter une plus grande gloire… une gloire de l'intérieur.

 

LA BAGLADY NUE

Autant qu'elle essaie, le maquillage, les vêtements en lambeaux et le caddie rempli de ses «collections» prisées ne font qu'exposer la vérité qu'elle est toujours une vagabonde, toujours appauvrie, peut-être plus pauvre que jamais. 

Il arrive un moment où cette baglady appauvrie sera dépouillé: sa voix sur la scène mondiale a été supprimée, la gloire de ses églises profanée et le «maquillage» qui recouvrait ses blessures et sa corruption effacé.

Je la déshabillerai, la laissant comme le jour de sa naissance… (Osée 2: 5)

[L'homme] sera effectivement puni d'avance pour incorruption, et ira de l'avant et s'épanouira aux temps du royaume, afin d'être capable de recevoir la gloire du Père. —St. Irénée de Lyon, père de l'Église (140-202 après JC); contre les hérésies, Irénée de Lyon, passim Bk. 5, Ch. 35, Les Pères de l'Église, CIMA Publishing Co .; (Saint Irénée était un élève de Saint Polycarpe, qui connaissait et apprit de l'apôtre Jean et fut plus tard consacré évêque de Smyrne par Jean.)

Le Christ n'a-t-il pas été dépouillé sous la croix? Comme pour la Tête, il en sera de même pour le Corps. Si l'Époux lui-même, le roi des rois, s'est permis de devenir un avec le plus bas des bas, méprisé et rejeté, comme un prologue nécessaire à sa résurrection et à la pleine révélation de sa gloire, n'est-il pas raisonnable que la dégradation actuelle de l'Épouse sera-t-il un jour transformé en pureté et gloire rayonnantes? Ses souffrances et humiliations actuelles doivent être comprises comme une préparation nécessaire à quelque chose de bien plus grand qui est à venir: la restauration complète et la révélation de la Reine-Epouse. Car sous les chiffons, la saleté et la honte, voilà qui elle est.

Car il est temps que le jugement commence par la maison de Dieu. (1 pt 4:17)

Mais Dieu est un Père aimant qui discipline ses enfants parce qu'il les aime. La miséricorde et la justice découlent de la même source d'Amour. Dieu se déshabille pour se vêtir. Il expose pour guérir. Il enlève pour rendre… mais toujours rendre ce qui a été souillé - purifié; ce qui était cassé - réparé; ce qui était démesuré - maintenant sanctifié.

Et il le fera pour sa mariée à l'ère de la paix. La Flamme de Lumière et de Vérité qui se cache maintenant (voir La bougie fumante), éclatera au grand jour, devenant une lumière inépuisable pour les nations.

L'Église deviendra resplendissante - comme une femme vêtue de soleil.

Car vous dites: «Je suis riche et aisé et n'ai besoin de rien», et pourtant vous ne vous rendez pas compte que vous êtes misérable, pitoyable, pauvre, aveugle et nu. Je vous conseille de m'acheter de l'or affiné par le feu pour que vous soyez riche, et des vêtements blancs à enfiler pour que votre honteuse nudité ne soit pas exposée, et d'acheter une pommade à enduire vos yeux afin que vous puissiez voir.

Ceux que j'aime, je les réprouve et les châtie. Soyez donc sincère et repentez-vous… Je donnerai au vainqueur le droit de s'asseoir avec moi sur mon trône, comme j'ai moi-même remporté la victoire et m'asseoir avec mon Père sur son trône. Que quiconque a une oreille écoute ce que l'Esprit dit aux églises. (Révélations 3: 18-22)

Les Saintes Écritures et les révélations prophétiques approuvées prédisent au sein de l'Église une crise imminente. Elle sera précipitée par une scission au sein de la hiérarchie de la Coire catholique et accompagnera la fuite du pontife romain de Rome.  -Pr. Joseph Iannuzzi, Antéchrist et la fin des temps, P. 27; ancien exorciste associé du P. Gabriel Amorth, Exorciste en chef de Rome

 

 

LIRE AUSSI:

 

Cliquez ici pour Se désabonner or S'inscrire à ce journal. 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans ACCUEIL, L'ÈRE DE PAIX.

Les commentaires sont fermés.