Quand l'État sanctionne la maltraitance des enfants

Le premier ministre Justin Trudeau au défilé de la fierté de Toronto, Andrew Chin / Getty Images

 

Ouvre ta bouche pour le muet,
et pour les causes de tous les enfants qui passent.
(Proverbes 31: 8)

 

Publié pour la première fois le 27 juin 2017. 

 

POUR ans, nous, catholiques, avons enduré l'un des plus grands fléaux à avoir jamais frappé l'Église au cours de son histoire de 2000 ans - l'abus sexuel généralisé des enfants de la part de certains prêtres. Le dommage qu'il a causé à ces petits, puis à la foi de millions de catholiques, et ensuite, à la crédibilité de l'Église dans son ensemble, est presque inestimable.

C'est un péché particulièrement grave quand quelqu'un qui est réellement censé aider les gens vers Dieu, à qui un enfant ou un jeune est confié afin de trouver le Seigneur, l'abuse à la place et l'éloigne du Seigneur. En conséquence, la foi en tant que telle devient incroyable et l'Église ne peut plus se présenter de manière crédible comme le héraut du Seigneur. — PAPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, Le Pape, l'Église et les signes des temps: entretien avec Peter Seewald, p. 23-25

Et ainsi, moi et beaucoup d'autres témoins de l'Évangile et du catholicisme, avons dû endurer une grêle de colère et de langage haineux envers nous pour la simple raison que nous sommes catholiques et donc «appartenons à une secte pédophile», comme un athée récemment Mets-le. Bien sûr, ces personnes jettent le bébé avec l'eau du bain. Lorsque j'ai été abusé sexuellement par un entraîneur sportif au lycée, je ne me suis jamais rendu compte à l'époque, ni maintenant, de conclure que tous les programmes de football à travers le pays sont, par conséquent, des «cultes pédophiles» - même si la même «culture du silence» dissimulé ou fermé les yeux sur ces abus.

 

FER TWISTED

Ironiquement, ce sont très souvent les mêmes personnes qui crient au scandale sur les abus de l'Église qui participent maintenant aux abus massifs d'enfants à travers ce qu'on appelle le défilé de la «fierté» qui a lieu chaque année dans les villes du monde entier.

C'est un crime dans la plupart des pays pour les hommes ou les femmes de s'exposer indécemment en public. Au Canada, l'article 174 du Code criminel canadien définit la nudité comme telle: «une personne est nue et vêtue de manière à enfreindre la décence ou l'ordre public». L'article 173 dit: «Quiconque, en tout lieu, à des fins sexuelles, expose ses organes génitaux à une personne âgée de moins de 16 ans est coupable d'un acte criminel…» cf. justice.gc.ca Ce crime ne se multiplie que lorsqu'il est commis devant enfants. Mais pendant quelques heures chaque année, le même homme qui exposerait ses organes génitaux devant des enfants dans un parc - et serait accusé d'indécence - peut désormais le faire devant des enfants dans une rue publique, et le «célébrer». C'est horrible. C'est un crime, ou devrait l'être. Et donc, il est absolument stupéfiant que les politiciens, la police, et même le premier ministre du Canada, non seulement participent à une telle fonction, mais louent une telle dégénérescence comme un bien public.

Il ne s’agit pas d’homosexualité. Moi et nous tous devrions être indignés tous défilé qui serait exposer des enfants innocents (ou n'importe qui) à la nudité, aux actes simulés de sexe anal et oral, et aux costumes qui dénigrent la sexualité humaine. En effet, une telle activité est quotidienne et constamment interdite et stoppée dans les lieux publics par les forces de l'ordre. Et pourtant, non seulement les officiers en uniforme se tiennent autour et regardent cet abus sur les enfants lors d'un événement de la fierté, mais dans de nombreuses villes, ils entrent réellement dans le défilé avec leurs propres chars! C'est scandaleux! C'est inexplicable. C'est anarchie à la fois du point de vue de la logique et de la raison et de la décence humaine fondamentale. Cela n'a rien - absolument rien-à voir avec l’égalité et la dignité pour tous. Il s'agit d'actes de perversion publique sanctionnés par l'État. Nous ne pouvons que le supposer puisque, si après le défilé, le même homme nu et tournoyant de 60 ans entrant dans une cour d'école ou une cour de récréation était emmené dans un paddywagon.

Comment est-ce que vous ne pouvez pas emmener un enfant dans un film classé R et pourtant il est parfaitement légal de l'emmener à un défilé classé X?

Cette génération est devenue si absurde, si tordue que même les médias financés par les contribuables font la promotion de cette maltraitance d'enfants sans même ciller. Cela est apparu sur le site Web de la Société Radio-Canada (CBC) pour le défilé de la fierté de l'année dernière, et est toujours sur leur site Web:

Vos enfants verront probablement des seins et des pénis. Il y aura des corps de toutes formes, tailles et dans tous les états de déshabillage. Pour des parents comme Ian Duncan, le père de Carson, 3 ans, tout cela fait partie de l'appel. «Nous ne sommes pas des body shamers», dit-il. «Tout cela alimente l'intelligence émotionnelle et le développement sexuel de mon fils. Et il n'est jamais trop tôt pour y penser. Considérez cette expérience comme une excellente opportunité pour une discussion intéressante. —Le 30 juin 2016, cbc.ca

C'est incroyable. C'est ce qu'on appelle la «preuve» pour une affaire judiciaire dans la promotion complice d'abus sexuels sur un mineur.

 

PAS SI FIER

Vous voyez, une partie de mon ministère se déroule dans les coulisses - ces courriels et conversations avec des hommes et des femmes adultes qui ont été maltraités dans leur enfance; des hommes et des femmes qui ont abandonné des modes de vie «alternatifs» et qui essaient maintenant de reconstituer leur vie; des hommes et des femmes qui ont été exposés à la pornographie à un jeune âge et qui sont maintenant «foirés» des années plus tard à cause des distorsions dont ils ont été témoins et / ou auxquels ils ont participé. Je ne peux pas imaginer à quel point certaines de ces personnes auraient été dérangées leurs parents les tiennent par la main, leur donnent un ballon, peignent leurs visages avec des arcs-en-ciel, puis les amènent à un défilé pour regarder deux hommes simuler des relations sexuelles orales l'un avec l'autre, comme je l'ai vu sur une vidéo d'un défilé de la fierté.

Les dommages psychologiques liés à l'exposition des personnes, en particulier des jeunes, à une sexualité graphique sont bien documentés, surtout en ce qui concerne un comportement de plus en plus agressif.

Des méta-analyses d'études expérimentales ont trouvé des effets sur les comportements et attitudes agressifs. Cette consommation de pornographie est en corrélation avec les attitudes agressives dans les études naturalistes a également été trouvée…. 22 études de 7 pays différents ont été analysées. La consommation était associée à une agression sexuelle aux États-Unis et dans le monde, chez les hommes et les femmes, et dans des études transversales et longitudinales. Les associations étaient plus fortes pour les agressions sexuelles verbales que physiques, même si les deux étaient significatives. - «Une méta-analyse de la consommation de pornographie et des actes réels d'agression sexuelle dans les études de population générale», 29 décembre 2015; LifeSiteNews.com

En ce qui concerne l'exposition de tout type de sexualité graphique aux enfants, l'ancienne sagesse de la Parole de Dieu est vraie:

Ne réveillez pas ou ne suscitez pas l'amour jusqu'à ce qu'il soit prêt… Détournez vos yeux d'une femme bien faite; ne contemplez pas la beauté qui n'est pas la vôtre… Je ne mettrai sous les yeux rien de basique. (Salomon 2: 7; Sirach 9: 8; Ps 101: 3)

Et pourtant, le premier ministre du Canada ne pose pas seulement avec des fêtards nus, mais fait tout il peut peut-être normaliser ce que même les enfants eux-mêmes savent intrinsèquement être faux. De façon déchirante, une grande partie de cette normalisation du péché a lieu directement dans la salle de classe cf. "Sam the Tranny Doll sème des graines de confusion entre les sexes chez les enfants d'âge préscolaire »

Je voudrais exprimer mon rejet de toute sorte d’expérimentation éducative auprès des enfants. Nous ne pouvons pas expérimenter avec les enfants et les jeunes. Les horreurs de la manipulation de l'éducation que nous avons vécues dans les grandes dictatures génocidaires du XXe siècle n'ont pas disparu; ils ont conservé une actualité actuelle sous diverses formes et propositions et, sous prétexte de modernité, poussent les enfants et les jeunes à marcher sur le chemin dictatorial de «une seule forme de pensée»… Il y a une semaine, un grand professeur m'a dit… » avec ces projets éducatifs, je ne sais pas si nous envoyons les enfants à l'école ou dans un camp de rééducation »… —POPE FRANCIS, message aux membres du BICE (International Catholic Child Bureau); Radio Vatican, 11 avril 2014

Le 15 juin, le projet de loi 16 a été adopté par le Sénat canadien, un pas avant de devenir loi, ce qui ajoute «Expression de genre» et «identité de genre» au Code canadien des droits de la personne et à la section sur les crimes haineux du Code criminel. L '«expression de genre» inclura-t-elle également les expressions publiques de perversité qui ont été pleinement exposées devant les enfants? Si tel est le cas, alors cette loi - qui s'apparente aux projets de loi sur les «droits de l'enfant» poussés aux Nations Unies - est le glas de l'innocence. Cela signifie que nous, en tant que parents, ne serons plus en mesure de protéger nos enfants des prédateurs et de ceux qui corrompraient leur pureté. Cela signifie que nous, en tant que société humaine collective, sommes arrivés à un tournant.

Mes enfants, soyez prêts. Cette fois, c'est un tournant. C'est pourquoi je vous appelle à nouveau à la foi et à l'espérance. Je vous montre la voie par laquelle vous devez aller, et ce sont les paroles de l'Évangile. Apôtres de mon amour, le monde a tellement besoin de vos bras levés vers le ciel, vers mon Fils, vers le Père céleste. Il faut beaucoup d'humilité et de pureté de cœur. Ayez confiance en mon Fils et sachez que vous pouvez toujours être meilleur. Mon cœur maternel désire que vous, apôtres de mon amour, soyez petites lumières du monde, éclairer là où les ténèbres veulent commencer à régner, montrer le vrai chemin par votre prière et votre amour, pour sauver les âmes. Je suis avec toi. —Notre Dame de Medjugorje serait à Mirjana, le 2 juin 2017

Mais alors, Notre-Dame de Fatima est celle qui est apparue à la veille de la naissance du communisme il y a 100 ans pour mettre en garde contre ses pouvoirs destructeurs - et pas seulement ceux politiques. En tant qu'ancien agent du FBI, Cleon Skousen, a détaillé en 1958. dans son livre, Le communiste nu, les buts du communisme étaient précisément d'infiltrer et de saper la société occidentale, en particulier son tissu moral. Parmi leurs 45 objectifs figuraient ceux-ci:

#17 Prenez le contrôle des écoles. Utilisez-les comme courroies de transmission du socialisme et de la propagande communiste actuelle. Adoucissez le programme. Prenez le contrôle des associations d'enseignants. Mettez la ligne du parti dans les manuels.

#40 Discréditer la famille en tant qu'institution. Encouragez la promiscuité, la masturbation et le divorce facile.

#24 Éliminez toutes les lois régissant l'obscénité en les qualifiant de «censure» et de violation de la liberté d'expression et de la liberté de la presse.

#25 Brisez les normes culturelles de moralité en faisant la promotion de la pornographie et de l'obscénité dans les livres, les magazines, les films, la radio et la télévision.

#26 Présentez l'homosexualité, la dégénérescence et la promiscuité comme «normales, naturelles, saines».

#41 Insistez sur la nécessité d'élever les enfants loin de l'influence négative des parents.

—Ces objectifs ont été lus dans le United States Congressional Record – Appendice, pp. A34-A35, 10 janvier 1963

Et cela, de Notre-Dame, il y a près de 400 ans…

Les passions débridées céderont la place à une corruption totale des coutumes car Satan régnera à travers les sectes maçonniques, ciblant les enfants en particulier pour assurer la corruption générale…. Le sacrement du mariage, qui symbolise l'union du Christ avec l'Église, sera complètement attaqué et profané. La maçonnerie, alors régnante, mettra en œuvre des lois iniques visant à éteindre ce sacrement. Ils permettront à tous de vivre facilement dans le péché, multipliant ainsi la naissance d'enfants illégitimes sans la bénédiction de l'Église…. En ces temps-là, l'atmosphère sera saturée de l'esprit d'impureté qui, comme une mer sale, engloutira les rues et les lieux publics avec une licence incroyable ... L'innocence se retrouvera à peine chez les enfants, ou la modestie chez les femmes. —Notre Dame du Bon Succès au Vén. Mère Mariana lors de la fête de la purification, 1634; voir tfp.org et traditioncatholique.org

 

LA PERSÉCUTION VIENT

L'appel du ciel à cette heure est au courage et à l'intercession, à la foi et à l'audace, à la prière et à davantage de prière… et à la préparation à la persécution. Nous ferions mieux de le prendre au sérieux. Nous sommes si proches du point de basculement lorsque cela Révolution mondiale se répandra dans notre vie quotidienne; quand nos prêtres seront muets ou emprisonnés; quand vous perdrez votre emploi, vos avantages sociaux ou votre capacité à participer à la société en raison de votre foi; quand vos enfants seront emmenés pour leur avoir enseigné la loi morale naturelle, etc.

Il se passe des choses très vite ici au Canada. Au cours des dernières semaines, une école catholique privée a reçu l'ordre de ne pas enseigner de citations scripturaires «offensantes»; cf. Citoyen-Allez les pro-vie sont interdits de prier en dehors des cliniques d'avortement; cf. Toronto Sun une infirmière a été forcée de quitter son travail pour ne pas aider les patients qui voulaient se suicider; cf. LifeSiteNews et dans l'une des lois les plus effrayantes, le gouvernement de l'Ontario a adopté le projet de loi 89 qui permettrait à l'État de saisir les enfants d'un foyer où l'enfant prétendait être abusé parce que son sexe n'était pas accepté. cf. LifeSiteNews

Tout cela ne peut être décrit que comme une folie collective.

Deux formes de tromperie empêchent la réalisation de tout plan en tant que nation, c'est-à-dire la folie de relativisme et la folie de power comme une idéologie monolithique. - Mgr Fred Henry de Calgary, AB, 13 janvier 2016; diocèse de calgary.ca

Une folie qui n'a qu'une seule conclusion logique - une qui se déroule désormais en temps réel:

Puisque [les pouvoirs en place] n'admettent pas qu'on puisse défendre un critère objectif du bien et du mal, ils s'arrogent un pouvoir totalitaire explicite ou implicite sur l'homme et son destin, comme le montre l'histoire… De cette manière la démocratie, en contradiction avec la sienne principes, évolue effectivement vers une forme de totalitarisme. —POPE JEAN-PAUL II, Centésimus annuel, n. 45, 46 ; Evangelium Vitae, «L'Évangile de la vie», n. 18, 20

Et les plus vulnérables - les enfants - sont presque toujours les pires victimes du totalitarisme d'État… comme c'est encore le cas.

 

LECTURES CONNEXES

La progression du totalitarisme

Le cœur de cette révolution

Révolution maintenant!

L'heure de l'anarchie

La démence!

La mort de la logique - Partie I & Partie II

La foule grandissante

Les Reframers

L'heure de Judas

  
Tu es aimé.

 

Pour voyager avec Mark dans le La Maintenant Word,
cliquez sur la bannière ci-dessous pour inscrire.
Votre e-mail ne sera partagé avec personne.

Print Friendly, PDF & Email

Notes

Notes
1 Au Canada, l'article 174 du Code criminel canadien définit la nudité comme telle: «une personne est nue et vêtue de manière à enfreindre la décence ou l'ordre public». L'article 173 dit: «Quiconque, en tout lieu, à des fins sexuelles, expose ses organes génitaux à une personne âgée de moins de 16 ans est coupable d'un acte criminel…» cf. justice.gc.ca
2 cf. "Sam the Tranny Doll sème des graines de confusion entre les sexes chez les enfants d'âge préscolaire »
3 cf. Citoyen-Allez
4 cf. Toronto Sun
5 cf. LifeSiteNews
6 cf. LifeSiteNews
Publié dans ACCUEIL, LA DURE VÉRITÉ, TOUTES.