Trouvera-t-il la foi?

pleurs-jésus

 

IT était à cinq heures et demie de route de l'aéroport à la communauté éloignée du Haut Michigan où je devais donner une retraite. J'étais au courant de cet événement depuis des mois, mais ce n'est que lorsque j'ai commencé mon voyage que le message que j'ai été appelé à parler a finalement rempli mon cœur. Cela a commencé avec les paroles de notre Seigneur:

… Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur terre? (Luc 18: 8)

Le contexte de ces paroles est une parabole que Jésus a racontée "sur la nécessité pour eux de prier toujours sans se lasser"(Lc 18, 1-8). Étrangement, il termine la parabole par cette question troublante de savoir s’il trouvera la foi sur terre à son retour. Le contexte est de savoir si les âmes le feront. persévérer ou non.

 

QU'EST-CE QUE LA FOI?

Mais que veut-il dire par «foi»? S'Il veut dire la croyance en Son existence, Son incarnation, sa mort et sa résurrection, il y aura probablement de nombreuses âmes qui y consentiront intellectuellement, ne serait-ce qu'en privé. Oui, même le diable le croit. Mais je ne crois pas que ce soit ce que voulait dire Jésus.

James dit,

Montrez-moi votre foi sans les œuvres, et je vous démontrerai ma foi à partir de mes œuvres. (Jacques 2:18).

Et les œuvres que Jésus exige de nous peuvent se résumer en un seul commandement:

Voici mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous aime. (Jean 15:12)

L'amour est patient, l'amour est aimable. Il n'est pas jaloux, (l'amour) n'est pas pompeux, il n'est pas gonflé, il n'est pas impoli, il ne cherche pas ses propres intérêts, il n'est pas colérique, il ne rumine pas les blessures, il ne se réjouit pas des actes répréhensibles mais se réjouit de la vérité. Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. (1 Cor 13: 4-7)

Le Saint-Père, dans sa dernière encyclique Caritas In Veritate (L'amour dans la vérité), prévient que l'amour indépendant de la vérité a de graves conséquences pour la société. Les deux ne peuvent pas être divorcés. Nous pouvons agir au nom de la justice sociale et de l’amour, mais quand elle est détachée de la «vérité qui nous libère», nous pouvons conduire les autres à esclavage, que ce soit dans nos relations personnelles ou dans les actions économiques et politiques des nations et des organes directeurs. Son encyclique opportune et prophétique met une fois de plus en évidence les faux prophètes qui ont surgi, même au sein de l'Église lui-même, qui prétend agir au nom de l'amour, mais s'éloigner de l'amour authentique parce qu'il n'est pas éclairé par la vérité qui «a son origine en Dieu, amour éternel et vérité absolue» (encyclique, n. 1). Des exemples clairs sont ceux qui encouragent la mort de l'enfant à naître ou encouragent le mariage homosexuel tout en prétendant défendre les «droits de l'homme». Pourtant, ces mêmes «droits» ouvrent la voie à de graves maux qui menacent la vie des membres les plus faibles de la communauté humaine et renversent les vérités inhérentes et inviolables concernant la dignité de la personne et la sexualité humaine.

Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière et la lumière en ténèbres, qui changent l'amertume en doux et le doux en amer! (Ésaïe 5:20)

 

FOI: AMOUR ET VÉRITÉ

Comme je l'écrivais dans La bougie fumante, la lumière de la vérité s'estompe, sauf chez ceux qui, comme les cinq vierges sages, remplissent leurs cœurs de l'huile de la foi. L'amour se refroidit à cause de l'augmentation du mal, c'est-à-dire actions qui ont l'intention ou qui prétendent être bonnes mais qui sont intrinsèquement mauvaises. Comme c'est dangereux et déroutant, et combien sont égarés!

Le vrai problème à ce moment de notre histoire est que Dieu disparaît de l'horizon humain, et, avec la gradation de la lumière qui vient de Dieu, l'humanité perd ses repères, avec des effets destructeurs de plus en plus évidents. -Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à tous les évêques du monde, 10 mars 2009; Catholic Online

De nombreux faux prophètes se lèveront et en séduiront beaucoup; et à cause de l'augmentation du mal, l'amour de beaucoup se refroidira. (Matthieu 24: 11-12)

La foi peut donc être considérée comme ceci: love et Vérité in action. Quand l'un des trois éléments de la foi manque, alors c'est une foi faible, voire inexistante.

De plus, tu as de l'endurance et tu as souffert pour mon nom, et tu ne t'es pas fatigué. Pourtant, je vous en veux: vous avez perdu l'amour que vous aviez au début. Réalisez jusqu'où vous êtes tombé. Repentez-vous et faites les œuvres que vous avez faites au début. Sinon, je viendrai à vous et retirerai votre chandelier de sa place, à moins que vous ne vous repentiez. (Ap 2: 3-5)

 

PERSÉVÉRANCE

En ce jour où la vérité est en train d'être redéfinie, lorsque l'amour authentique décline et que le compromis est épidémique, il est crucial que nous, comme la femme de la parabole du Christ, persévérer. Jésus l'a averti:

Vous aurez tous votre foi ébranlée, car il est écrit: «Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées…» Veillez et priez pour que vous ne subissiez pas l'épreuve. L'esprit est prêt, mais la chair est faible. (Marc 14:27, 38)

Si vous êtes comme moi, cependant, vous aurez de bonnes raisons de douter de votre force personnelle. C'est bon. Dieu veut que nous dépendions complètement de lui (et nous devons, car nous sommes des créatures déchues qui ont besoin de grâce pour être transformées en êtres humains entiers). En fait, il nous fournit en ces temps extraordinaires un océan de grâces précisément en persévérance. J'expliquerai cela dans ma prochaine méditation.

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans ACCUEIL, LA DURE VÉRITÉ.

Les commentaires sont fermés.